cancer pancréas, facteurs de risque, traitement et pronostic

facteurs de risque, diagnostic et traitement | Thierry Payet

En France, En France, le cancer du pancréas reste assez rare (seulement 3% des cancers) mais redouté. En effet, son diagnostic est souvent tardif (80 à 90% des cas) , son traitement difficile et son pronostic, grave.

Quels sont les facteurs de risque liés au cancer du pancréas ? Comment diagnostiquer ce cancer ? Quels sont les traitements possibles ?

Medicalib vous en dit plus à ce sujet. 

Cet article, destiné au grand public, s’appuie sur les données scientifiques disponibles sur le sujet traité, à sa date de mise à jour.
Il n’a pas vocation à se substituer aux recommandations et préconisations de votre médecin.

I – Cancer du pancréas : de quoi parle-t-on ?

Le pancréas est un organe situé dans la cavité abdominale, derrière l’estomac. Cette glande de forme allongée et triangulaire se décompose en plusieurs parties :

  • la tête :  située sous le foie et, bordée par le duodénum 
  • l’isthme ou col : partie étroite du pancréas qui sépare la tête du corps
  • le corps  situé en avant du rein gauche
  • la queue : extrémité gauche du pancréas à proximité de la rate

LE PANCRÉAS A DEUX FONCTIONS :

  • ENDOCRINE : son rôle est de produire des hormones destinées à réguler la glycémie sanguine (l’insuline chargée de diminuer le taux de glucose dans le sang, et le glucagon en charge de l’augmenter).
  • EXOCRINE: son rôle est de fabriquer des enzymes pancréatiques. Ces dernières interviennent dans la décomposition (en sucres, protéines et graisses) et la transformation des aliments en vue de leur digestion.

DÉVELOPPEMENT DU CANCER DU PANCRÉAS :

Le cancer du pancréas se développe lorsque des cellules de cet organe dysfonctionnent et favorisent l’apparition d’une tumeur.

La forme la plus fréquente de cancer du pancréas est l’adénocarcinome canalaire (90% des cas). Dans 70 à 80% des cas, ce cancer apparaît au niveau de la tête du pancréas, soit à proximité de l’intestin grêle (duodénum).

Il existe également d’autres formes du cancer du pancréas, bien plus rares : carcinomes mucineux, adénocarcinome acinaire ou tumeurs endocrines.

II – Cancer du pancréas : facteurs de risque

PARMI LES PRINCIPAUX FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU PANCRÉAS, ON RECENSE :

SEXE Touche touche un peu plus les hommes que les femmes.
ÂGE L’âge moyen du diagnostic est de 75 ans chez les hommes et de 80 ans chez les femmes.
TABAC Multiplication par 2,7 du risque pour les fumeurs réguliers.
ALCOOL Consommation excessive et prolongée d’alcool
HOMME : plus de 3 verres par jour
FEMMES : plus de 2 verres par jour

Risque majoré notamment en cas de pancréatite chronique

PRÉDISPOSITIONS FAMILIALES Dans 5 à 10% des cas.
Le risque est plus élevé chez les personnes qui ont un antécédent personnel ou familial de : 
*cancer colorectal ou cancer du sein (forme héréditaire) 
*syndrome de Peutz-Jeghers 
syndrome du nævus dysplasique (risque de mélanome)
DIABÈTE Risque de développer un cancer du pancréas : 
*DIABÈTE DE TYPE 1 : 53% pour les hommes, 25% pour les femmes.
*DIABÈTE DE TYPE 2 : “ces patients ont un risque 1,8 fois plus élevé de développer un cancer du pancréas.” [1]
OBÉSITÉ “Risque de cancer du pancréas multiplié par 3,67 chez les hommes et par 4,07 chez les femmes”. [2] L’obésité pendant l’adolescence multiplie par 4 le risque de cancer du pancréas à l’âge adulte

Cliquez ici pour organiser vos soins à domicile

III – Cancer du pancréas : symptômes

Les symptômes n’étant pas marqués au début de la maladie, le cancer du pancréas peut rester longtemps silencieux. Ses symptômes seront ensuite variables en fonction de la localisation de la tumeur.

PARMI LES PRINCIPAUX SYMPTÔMES DU CANCER DU PANCRÉAS, ON RECENSE :

  • une fatigue intense
  • une perte d’appétit
  • des nausées et vomissements
  • un amaigrissement important : perte de poids massive et rapide
  • une sensation permanente d’estomac plein
  • des douleurs abdominales (souvent la nuit en position allongée et plus fréquentes lorsque le cancer touche la queue du pancréas)
  • des douleurs dorsales
  • une jaunisse (atteinte tête du pancréas)
  • des démangeaisons (atteinte tête du pancréas)
  • une aggravation subite du diabète chez les personnes atteinte de cette pathologie
Bon à savoir Tout signe inhabituel persistant doit vous amener à consulter un médecin afin de déterminer la cause et la nature de cette anomalie.

III – Cancer du pancréas : diagnostic

Le diagnostic du cancer du pancréas est souvent tardif.

Comme pour tout autre cancer, la détection précoce améliore considérablement les probabilités de guérison.

Plusieurs éléments permettent d’établir le diagnostic, à savoir :

EXAMEN CLINIQUE *Palpation de l’abdomen
*Antécédents personnels et familiaux du patient
.
PRISE DE SANG Informe  sur l’état de santé général du patient et permet dans certains cas de vérifier le dosage de la protéine CA 19-9 (sécrétée par certaines cellules cancéreuses du pancréas).Contrôle du taux d’alpha-fœtoprotéine (AFP).
ÉCHOGRAPHIE Permet de détecter la présence d’ une masse suspecte au niveau de l’abdomen, de guider la biopsie…
Généralement prescrite si la réalisation d’un scanner n’est pas possible rapidement.
TESTS D’IMAGERIE *SCANNER THORACO ABDOMINO PELVIEN ou TOMODENSITOMÉTRIE : permet d’évaluer si la tumeur peut être retirée complètement par chirurgie
L’injection d’un produit de contraste (contenant de l’iode) permet également de visualiser les vaisseaux sanguins et de distinguer d’éventuelles anomalies, métastases…

*TEP SCAN ou TOMOGRAPHIE PAR ÉMISSION DE POSITONS : si nécessaire, réalisation d »un scanner avec injection d’un traceur légèrement radioactif qui va se fixer sur les cellules cancéreuses. 
Permet de repérer d’éventuelles extensions de la tumeur sur d’autres organes (foie, poumons…) si le scanner ou l’IRM n’ont pas permis de bien les détecter ou identifier.

*IRM : En complément ou en remplacement du scanner. 
Permet notamment de  préciser la taille, sa localisation dans le pancréas et la présence de métastases.

BIOPSIE Examen notamment pratiqué  si une chimiothérapie ou une radiothérapie est décidée chez un patient dont la tumeur n’est pas opérable.

Prélèvement d’un échantillon de tissu pour un examen au microscope (histologie) réalisé généralement lors de l’écho-endoscopie

.

ECHO-ENDOSCOPIE Introduction d’une sonde fine par la bouche, jusqu’au duodénum qui permet d’explorer l’intérieur de l’abdomen
Réalisée généralement sous anesthésie générale.

Cliquez ici pour demander l’intervention d’un professionnel de santé à votre domicile

IV – Cancer du pancréas : traitement

Le cancer du pancréas est souvent diagnostiqué à un stade avancé, ce qui rend difficile son traitement. Les principaux traitements du cancer du pancréas reposent sur une chirurgie et une chimiothérapie, parfois couplées à une radiothérapie. Le traitement variera cependant en fonction de la taille, de la localisation de la tumeur, de son degré d’extension ainsi que de l’état général du patient.

TRAITEMENT :

CHIRURGIE Ablation totale de la partie du pancréas dans laquelle la tumeur s’est développée. 
Uniquement envisageable si la tumeur reste localisée au pancréas, si elle n’est pas trop volumineuse et, que le patient n’est pas trop âgé ni atteint d’une autre pathologie (soit près de 20% des patients).
CHIMIOTHÉRAPIE *Systématiquement proposée après une chirurgie dès que les organes ont cicatrisé soit 4 à 6 semaines après la résection. 
*Également proposée en cas de tumeur non résécable
RADIOTHÉRAPIE Proposée principalement en association avec une chimiothérapie.
ENDOPROTHÈSE La pose d’une endoprothèse permet de réduire les symptômes de la maladie (ictère, vomissement…)
Réalisée sous anesthésie générale
TRAITEMENT DE LA DOULEUR Médicaments administrés par voie orale ou par voie transdermique (patchs) pour soulager la douleur.
Bon à savoir SURVEILLANCE : Après le traitement, des examens d’imagerie médicale (scanner, IRM) sont réalisés tous les trois à six mois.

Sachez que vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec un professionnel de santé libéral pour pour vos soins à domicile. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter via notre plateforme. Nous vous mettrons en relation avec un professionnel de santé à proximité de votre domicile en moins d’une heure !

Sources :

  • [1]  Cancer du pancréas – Cancer environnement, comprendre informer prévenir – MAJ 14 avril 2021
  • [2] L’obésité pendant l’adolescence, un facteur de risque de cancer du pancréas – Le quotidien du médecin – 12 novembre 2018
  • Cancer du pancréas – Vidal – MAJ 2 mars 2020
  • Cancers du pancréas – Hôpitaux universitaires Est parisien / Saint Antoine
  • Cancer du pancréas – Institut National du Cancer – MAJ 22 juin 2021
  • Cancer du pancréas : les traitements Fondation pour la recherche sur le cancer – MAJ 18 novembre 2020

Leave A Comment

2 + six =