Blog : Exercices de traction pour s'asseoir pour aider les bébés à faible tonicité à améliorer leur contrôle postural

Blog : Exercices de traction pour s’asseoir pour aider les bébés à faible tonicité à améliorer leur contrôle postural | Thierry Payet

Certains bébés ont un faible tonus et ils ont beaucoup plus de difficulté à contrôler leur tête et leur cou que d’autres.

Les bébés avec un faible tonus ne sont pas aussi facilement capables de changer de position lorsqu’ils sont mal à l’aise et peuvent également signifier qu’ils ont du mal à bien s’asseoir ou à déplacer leur tête vers une meilleure position pendant qu’ils tètent.

Comment identifier un faible tonus chez les bébés

La plupart des nouveaux parents me diront que leur bébé a un excellent contrôle du cou, mais en fait, ce n’est pas le cas de tous. Ce n’est qu’en comparant leur nouveau-né avec d’autres bébés qu’ils peuvent comprendre à quel point leur bébé est vraiment fort ou faible.

La vidéo ci-dessus est une excellente ressource pour les parents afin de comparer la force d’un bébé avec un tonus normal par rapport à un bébé avec un tonus bas. Lorsque j’évalue les bébés qui viennent à moi, je regarde un certain nombre de choses, mais tirer pour s’asseoir est une partie importante de cette évaluation.

Je travaille également avec eux pour voir à quel point ils peuvent s’asseoir et à quel point ils passent le temps sur le ventre et debout. Cette gamme d’exercices donne un excellent aperçu du tonus musculaire pour le dos et les côtés de votre bébé.

Que faire si votre bébé a un tonus bas ?

Si vous pensez que votre bébé a un faible tonus, il vaut la peine de commencer à l’aider à faire des exercices pour améliorer son tonus. Cela peut se produire très tôt dans la vie à condition qu’il n’y ait pas de conditions médicales affectant votre bébé. Il existe une gamme d’exercices, y compris une position assise moins assistée, le temps passé sur le ventre et la préparation pour ramper, et tirer pour s’asseoir qui sont vraiment utiles pour réveiller les muscles de votre bébé.

Les exercices de traction pour s’asseoir les aident à augmenter leur force par l’avant de leur corps – par la gorge et l’abdomen. Les autres exercices font travailler d’autres parties du corps. Le temps passé sur le ventre renforce les muscles le long de la colonne vertébrale, la position debout aide leurs muscles fessiers, ischio-jambiers et quadriceps, et la position assise les aide à coordonner l’avant, l’arrière et les côtés de leur corps.

L’avantage de commencer ces exercices tôt pour les bébés avec un faible tonus est qu’ils sont très excités de travailler de manière répétitive et vous pouvez les faire utiliser leurs muscles avant qu’ils n’essaient de s’asseoir et de ramper, et surtout avant qu’ils ne commencent à avoir besoin de s’asseoir à l’école (à quel âge ils ne sont pas très intéressés à faire des exercices de force « ennuyeux »).

Si vous souhaitez en savoir plus sur moi, consultez ma page de profil de praticienne – Rebecca Baxter

Pour plus d’informations sur ce que les ostéopathes peuvent traiter d’autre, cliquez ICI

Santé sur le net

tous unis pour la santé ! | Thierry Payet

La santé est plus que jamais au cœur des préoccupations des Français, après deux années marquées par la pandémie de la Covid-19. France Assos Santé a récemment décidé de s’inviter dans le débat public sur les questions de santé, en formulant vingt propositions pour une santé plus solidaire et équitable. Détails.

France Assos Santé

France Assos Santé représente les usagers du système de santé

L’épidémie de la Covid-19 a soulevé plusieurs problèmes majeurs dans le système de santé français et placé la santé au centre des préoccupations des Français. Dans ce contexte, et à quelques mois de l’élection présidentielle, France Assos Santé souhaite contribuer au débat public sur les questions de santé et mieux faire entendre la voix des Français, les usagers du système de santé.

France Assos Santé correspond à l’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé. Elle a donc pour vocation principale de représenter les patients et les usagers du système de santé, afin de défendre au mieux leurs intérêts. Créée en 2017, elle regroupe à ce jour 72 associations nationales et entend promouvoir les valeurs démocratiques de liberté, d’égalité et de fraternité dans le domaine de la santé.

Liberté, égalité et fraternité en santé

A l’heure où les stratégies nationales de santé publique tendent à remettre les patients au cœur de leur prise en charge, en les considérant comme de véritables acteurs de santé, France Assos Santé considère qu’il est également capital de mieux faire entendre la voix des usagers de la santé dans la conception et la mise en œuvre des politiques de santé.

Faire prévaloir les valeurs démocratiques et permettre un accès plus solidaire à la santé, passe pour France Assos Santé par trois principes fondamentaux qui reprennent les bases de la démocratie française :

  • La liberté en santé basée sur l’éducation à la santé offrant la possibilité à chacun de prendre en main sa propre santé ;
  • L’égalité en santé permise par un accès équitable et juste partout et pour tous à l’offre de soins ;
  • La fraternité en santé facilitée par un système de santé plus humaniste et solidaire.

Pour atteindre cet objectif, France Assos Santé a lancé l’événement, #tousunispournotresanté.

20 propositions pour placer l’usager au cœur de la politique de santé

« Tous unis pour notre santé » regroupe l’ensemble des idées citoyennes visant à améliorer le système de santé pour le rendre plus juste, plus équitable et plus solidaire. Au total, vingt propositions ont été formulées pour renforcer le rôle des usagers du système de santé dans les décisions relatives à la santé en France.

Ces vingt propositions, destinées aux décideurs politiques et institutionnels à l’aube d’une élection majeure, concernent notamment :

  • La liberté par l’éducation en santé ;
  • La possibilité de faire des choix éclairés sur sa santé ;
  • L’égalité des droits au travers du régime de sécurité sociale ;
  • La fraternité dans les parcours de soins, notamment grâce aux patients partenaires ;
  • L’égalité des territoires, avec une lutte contre les déserts médicaux ;
  • La liberté de participer à l’évolution des pratiques et du système de soins ;

A l’image du patient considéré de plus en plus comme un acteur de sa santé, FranceAssos Santé appelle à ce que l’usager du système de santé devienne aussi un décideur de l’avenir du système de santé.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources

– #tousunispournotresanté. france-assos-sante.org. Consulté le 19 janvier 2022.
– « Tous unis pour notre santé » : France Assos Santé présente ses 20 propositions pour améliorer le système de santé et permettre à chacun d’être acteur de sa santé !. france-assos-sante.org. Consulté le 19 janvier 2022.
Estelle B.

Pharmacienne
Spécialiste de l’information médicale et de l’éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l’environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

l'impact physique que cela peut avoir sur votre corps

l’impact physique que cela peut avoir sur votre corps | Thierry Payet

Je reconnais qu’il est de coutume pour les ostéopathes de bloguer sur le moyen le plus sûr de mettre en place des décorations et de soulever votre dinde à cette période de l’année.

Mais je pensais que nous pourrions prendre les choses dans une direction légèrement différente. La saison des fêtes peut être difficile pour ceux qui ont perdu des êtres chers au cours de l’année. Certes, 2021 n’a pas été la meilleure année pour la famille Kiashek. Nous avons malheureusement assisté aux funérailles de six personnes importantes dans nos vies depuis janvier.

J’ai donc pensé qu’il pourrait être utile de réfléchir au deuil et aux traumatismes en général, à la manière dont ils peuvent nous affecter physiquement et à la manière dont nous pouvons même être affectés par des événements qui se sont produits bien avant notre naissance.

Beaucoup a été écrit sur la façon de naviguer dans le côté émotionnel de la saison des fêtes si vous êtes en deuil. Je peux fortement recommander cette pièce de Marie Curie si vous recherchez des conseils pratiques. Ou consultez ce merveilleux TED Talk de Nora McInerny intitulé : Nous ne « passons à autre chose » après le deuil. On avance avec ça.

Mais le chagrin peut aussi avoir un impact physique sur notre corps et c’est quelque chose que je vois souvent en tant qu’ostéopathe. Nous nous référons aux bagages émotionnels pour une raison. C’est une expression fourre-tout de la façon dont les problèmes non résolus de nature émotionnelle peuvent nous peser. Et, tout comme si vous deviez porter de vrais sacs lourds pendant un certain temps, cela peut provoquer des symptômes physiques. Certains des plus courants incluent:

Muscles resserrés

Les maux et les douleurs peuvent être un symptôme physique courant du deuil. Cela pourrait signifier une douleur ou une raideur dans le dos et/ou les articulations. La douleur est due à la poussée d’hormones de stress libérées pendant le processus de deuil.

Maux de tête

Le stress, les problèmes émotionnels et le chagrin peuvent souvent se manifester par des céphalées de tension. Ce qui peut être inquiétant en soi. J’ai déjà écrit sur la façon dont l’ostéopathie peut aider à soulager la douleur de ces maux de tête

Trouble de l’ATM

Semblable au resserrement des muscles dans d’autres parties du corps, le trouble temporo-mandibulaire (TMD) est une affection affectant le mouvement de la mâchoire. Il est toujours utile d’explorer le mode de vie du patient et tout problème émotionnel, car ceux-ci peuvent souvent être des facteurs contributifs. C’est une autre condition où l’ostéopathie peut aider à soulager les symptômes.

En tant qu’ostéopathe avec 25 ans d’expérience, j’ai une vaste expérience dans l’aide aux patients avec des problèmes comme ceux-ci. Mais ce n’est pas seulement notre propre bagage émotionnel qui pourrait nous affecter. Peut-être faut-il regarder encore plus loin en arrière ?

Les antécédents familiaux peuvent aller loin

Je lis actuellement un livre fascinant intitulé Aftermath: A Granddaughter’s Story of Legacy, Healing & Hope par Allison Nazarian.

Allison a grandi très près de sa grand-mère, qui a survécu à Bergen-Belsen, qui était l’un des camps de l’Holocauste ; sa mère est née à Bergen-Belsen. Dans le livre, Allison explore son expérience de troisième génération et examine comment l’histoire de sa famille a habilité et rendu des personnes résilientes comme sa grand-mère, dont la vie a été un triomphe jusqu’à sa mort dans les années 90 – mais a hanté et finalement détruit d’autres, comme la mère d’Allison qui s’est suicidée à seulement 51 ans.

« Cela a fait de moi ce que je suis »

Allison explique : « J’étais proche de mes grands-parents. Ils ont parlé librement et graphiquement de leur vie pendant l’Holocauste. J’ai absorbé leurs expériences. C’est tout ce dont j’ai entendu parler. J’étais entouré par l’Holocauste ; cela faisait partie de chaque histoire, de chaque discussion, de chaque jour de ma vie.

« On m’a dit ‘ils peuvent venir nous chercher à tout moment, il faut être prêt’. Même maintenant, j’ai un ‘go bag’ avec des passeports et l’essentiel. Il y a certaines choses dont j’ai une peur irrationnelle de manquer. Ce n’est qu’à 12 ou 13 ans que j’ai réalisé que les grands-parents de tout le monde n’étaient pas dans l’Holocauste. Cela a fait de moi ce que je suis.

Veiller à notre bien-être physique

Tout cela résonne particulièrement en moi puisque mes parents étaient des survivants de l’Holocauste juif. La famille de mon père était juive hongroise et a survécu à Auschwitz. Alors que ma mère catholique a subi la perte de son premier mari lors de l’invasion russe de la Hongrie à la fin de l’année. L’Holocauste a été un traumatisme important dont on n’a tout simplement pas parlé dans notre famille et qui, je crois, a touché toute la famille – même ceux qui ne sont pas nés à l’époque – à travers des difficultés émotionnelles et des problèmes de communication.

Dans mon travail d’ostéopathe, je suis déjà convaincu de l’impact que les problèmes émotionnels et les facteurs liés au mode de vie peuvent avoir sur notre bien-être physique. Mais il est fascinant de considérer que nous devrons peut-être examiner en regardant encore plus loin dans le passé pour trouver des réponses à ce qui nous afflige aujourd’hui. Peut-être vaut-il la peine d’examiner comment notre passé, à la fois physiquement et émotionnellement, peut influencer la façon dont nos gènes s’expriment aujourd’hui – c’est le sujet de l’épigénétique, un sujet sur lequel j’ai déjà écrit.

Il serait fascinant d’entendre vos réflexions et vos expériences sur ce sujet, alors n’hésitez pas à nous contacter.

Et en attendant, permettez-moi de reprendre la frappe et de vous rappeler de plier les genoux lorsque vous soulevez cette dinde !

Douleur à la mâchoire et ostéopathie

Douleur à la mâchoire et ostéopathie | Thierry Payet

L’articulation temporo-mandibulaire (c’est une bouchée) ou ATM est souvent la cause de douleurs à la mâchoire. Cette articulation est située dans le crâne et aide à déplacer la mâchoire de haut en bas et de gauche à droite, permet de parler, de mâcher et de bâiller. Vous pouvez trouver votre ATM en plaçant un doigt au bas de l’oreille tout en ouvrant et en fermant lentement la bouche.

Les ATM sont des articulations de type charnière de chaque côté de l’os de la mâchoire, qui sont séparées par un disque, constitué de cartilage et soutenu par des muscles et des ligaments. La douleur est souvent causée par des muscles de soutien tendus, une inflammation et un gonflement de la région ou même des changements dégénératifs, qui à leur tour peuvent provoquer les symptômes suivants ;

  • Un clic ou un claquement lors de l’ouverture ou de la fermeture de la bouche

  • La mâchoire peut sembler coincée ou bloquée

  • Tendre au toucher de la zone

  • Douleur en mangeant et/ou en bâillant

  • Maux de tête

  • Mal aux dents

  • Mal d’oreille

  • Pression derrière les yeux

  • Vision floue

  • Spasmes musculaires

  • Muscles du cou tendus

  • Mal d’épaule

  • vertige

  • Vertiges

Il peut y avoir de nombreuses raisons à la douleur de l’ATM, notamment le bruxisme (grincement des dents), une mauvaise posture ou la polyarthrite rhumatoïde.

Le bruxisme ou le grincement des dents, pendant l’éveil ou le sommeil, peut être causé par l’anxiété, la colère et le stress ou des habitudes de vie telles que le tabagisme, l’excès d’alcool et la caféine. Un grincement ou un serrement excessif des dents peut éventuellement causer des douleurs et une dégénérescence de l’ATM ou même une destruction des dents entraînant des problèmes de morsure.

Une mauvaise posture peut également avoir un effet négatif sur l’ATM. Beaucoup d’entre nous passent de longues périodes au travail penchés sur un ordinateur avec une posture de tête avant-propos qui met une énorme pression sur nos épaules, notre cou, notre tête et nos muscles faciaux. La mâchoire inférieure peut avancer en exerçant une pression excessive sur les muscles de la mastication (mastication), ce qui pourrait avoir un impact sur la morsure et éventuellement sur l’ATM.

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie auto-immune à long terme qui survient lorsque le système immunitaire attaque les tissus sains et les articulations, entraînant un gonflement, une douleur et une raideur. La PR affecte le plus souvent les poignets, les mains et les pieds, mais d’autres articulations, y compris l’ATM, peuvent également présenter des symptômes douloureux. L’inflammation chronique associée peut entraîner une perte de cartilage dans l’articulation entraînant des douleurs, un gonflement et une limitation des mouvements.

Ce que nous pouvons faire en tant qu’ostéopathes

Si vous souffrez de douleurs à la mâchoire ou de symptômes qui ressemblent à ceux-ci, nous, en tant qu’ostéopathes formés, pouvons vous aider en prenant une anamnèse, une évaluation et des diagnostics intensifs avant d’entreprendre un traitement. Un traitement ostéopathique doux avec des exercices peut aider à réduire les niveaux de douleur et à améliorer les mouvements, tandis que la gestion du stress, comme la pleine conscience, pourrait être appropriée pour aider à réduire votre anxiété. La glace ou la chaleur peuvent également être recommandées pour réduire vos symptômes particuliers ou nous pouvons même suggérer une visite chez votre dentiste ou un orthodontiste pour la correction de la morsure.

cancer pancréas, facteurs de risque, traitement et pronostic

facteurs de risque, diagnostic et traitement | Thierry Payet

En France, En France, le cancer du pancréas reste assez rare (seulement 3% des cancers) mais redouté. En effet, son diagnostic est souvent tardif (80 à 90% des cas) , son traitement difficile et son pronostic, grave.

Quels sont les facteurs de risque liés au cancer du pancréas ? Comment diagnostiquer ce cancer ? Quels sont les traitements possibles ?

Medicalib vous en dit plus à ce sujet. 

Cet article, destiné au grand public, s’appuie sur les données scientifiques disponibles sur le sujet traité, à sa date de mise à jour.
Il n’a pas vocation à se substituer aux recommandations et préconisations de votre médecin.

I – Cancer du pancréas : de quoi parle-t-on ?

Le pancréas est un organe situé dans la cavité abdominale, derrière l’estomac. Cette glande de forme allongée et triangulaire se décompose en plusieurs parties :

  • la tête :  située sous le foie et, bordée par le duodénum 
  • l’isthme ou col : partie étroite du pancréas qui sépare la tête du corps
  • le corps  situé en avant du rein gauche
  • la queue : extrémité gauche du pancréas à proximité de la rate

LE PANCRÉAS A DEUX FONCTIONS :

  • ENDOCRINE : son rôle est de produire des hormones destinées à réguler la glycémie sanguine (l’insuline chargée de diminuer le taux de glucose dans le sang, et le glucagon en charge de l’augmenter).
  • EXOCRINE: son rôle est de fabriquer des enzymes pancréatiques. Ces dernières interviennent dans la décomposition (en sucres, protéines et graisses) et la transformation des aliments en vue de leur digestion.

DÉVELOPPEMENT DU CANCER DU PANCRÉAS :

Le cancer du pancréas se développe lorsque des cellules de cet organe dysfonctionnent et favorisent l’apparition d’une tumeur.

La forme la plus fréquente de cancer du pancréas est l’adénocarcinome canalaire (90% des cas). Dans 70 à 80% des cas, ce cancer apparaît au niveau de la tête du pancréas, soit à proximité de l’intestin grêle (duodénum).

Il existe également d’autres formes du cancer du pancréas, bien plus rares : carcinomes mucineux, adénocarcinome acinaire ou tumeurs endocrines.

II – Cancer du pancréas : facteurs de risque

PARMI LES PRINCIPAUX FACTEURS DE RISQUE DU CANCER DU PANCRÉAS, ON RECENSE :

SEXE Touche touche un peu plus les hommes que les femmes.
ÂGE L’âge moyen du diagnostic est de 75 ans chez les hommes et de 80 ans chez les femmes.
TABAC Multiplication par 2,7 du risque pour les fumeurs réguliers.
ALCOOL Consommation excessive et prolongée d’alcool
HOMME : plus de 3 verres par jour
FEMMES : plus de 2 verres par jour

Risque majoré notamment en cas de pancréatite chronique

PRÉDISPOSITIONS FAMILIALES Dans 5 à 10% des cas.
Le risque est plus élevé chez les personnes qui ont un antécédent personnel ou familial de : 
*cancer colorectal ou cancer du sein (forme héréditaire) 
*syndrome de Peutz-Jeghers 
syndrome du nævus dysplasique (risque de mélanome)
DIABÈTE Risque de développer un cancer du pancréas : 
*DIABÈTE DE TYPE 1 : 53% pour les hommes, 25% pour les femmes.
*DIABÈTE DE TYPE 2 : “ces patients ont un risque 1,8 fois plus élevé de développer un cancer du pancréas.” [1]
OBÉSITÉ “Risque de cancer du pancréas multiplié par 3,67 chez les hommes et par 4,07 chez les femmes”. [2] L’obésité pendant l’adolescence multiplie par 4 le risque de cancer du pancréas à l’âge adulte

Cliquez ici pour organiser vos soins à domicile

III – Cancer du pancréas : symptômes

Les symptômes n’étant pas marqués au début de la maladie, le cancer du pancréas peut rester longtemps silencieux. Ses symptômes seront ensuite variables en fonction de la localisation de la tumeur.

PARMI LES PRINCIPAUX SYMPTÔMES DU CANCER DU PANCRÉAS, ON RECENSE :

  • une fatigue intense
  • une perte d’appétit
  • des nausées et vomissements
  • un amaigrissement important : perte de poids massive et rapide
  • une sensation permanente d’estomac plein
  • des douleurs abdominales (souvent la nuit en position allongée et plus fréquentes lorsque le cancer touche la queue du pancréas)
  • des douleurs dorsales
  • une jaunisse (atteinte tête du pancréas)
  • des démangeaisons (atteinte tête du pancréas)
  • une aggravation subite du diabète chez les personnes atteinte de cette pathologie
Bon à savoir Tout signe inhabituel persistant doit vous amener à consulter un médecin afin de déterminer la cause et la nature de cette anomalie.

III – Cancer du pancréas : diagnostic

Le diagnostic du cancer du pancréas est souvent tardif.

Comme pour tout autre cancer, la détection précoce améliore considérablement les probabilités de guérison.

Plusieurs éléments permettent d’établir le diagnostic, à savoir :

EXAMEN CLINIQUE *Palpation de l’abdomen
*Antécédents personnels et familiaux du patient
.
PRISE DE SANG Informe  sur l’état de santé général du patient et permet dans certains cas de vérifier le dosage de la protéine CA 19-9 (sécrétée par certaines cellules cancéreuses du pancréas).Contrôle du taux d’alpha-fœtoprotéine (AFP).
ÉCHOGRAPHIE Permet de détecter la présence d’ une masse suspecte au niveau de l’abdomen, de guider la biopsie…
Généralement prescrite si la réalisation d’un scanner n’est pas possible rapidement.
TESTS D’IMAGERIE *SCANNER THORACO ABDOMINO PELVIEN ou TOMODENSITOMÉTRIE : permet d’évaluer si la tumeur peut être retirée complètement par chirurgie
L’injection d’un produit de contraste (contenant de l’iode) permet également de visualiser les vaisseaux sanguins et de distinguer d’éventuelles anomalies, métastases…

*TEP SCAN ou TOMOGRAPHIE PAR ÉMISSION DE POSITONS : si nécessaire, réalisation d »un scanner avec injection d’un traceur légèrement radioactif qui va se fixer sur les cellules cancéreuses. 
Permet de repérer d’éventuelles extensions de la tumeur sur d’autres organes (foie, poumons…) si le scanner ou l’IRM n’ont pas permis de bien les détecter ou identifier.

*IRM : En complément ou en remplacement du scanner. 
Permet notamment de  préciser la taille, sa localisation dans le pancréas et la présence de métastases.

BIOPSIE Examen notamment pratiqué  si une chimiothérapie ou une radiothérapie est décidée chez un patient dont la tumeur n’est pas opérable.

Prélèvement d’un échantillon de tissu pour un examen au microscope (histologie) réalisé généralement lors de l’écho-endoscopie

.

ECHO-ENDOSCOPIE Introduction d’une sonde fine par la bouche, jusqu’au duodénum qui permet d’explorer l’intérieur de l’abdomen
Réalisée généralement sous anesthésie générale.

Cliquez ici pour demander l’intervention d’un professionnel de santé à votre domicile

IV – Cancer du pancréas : traitement

Le cancer du pancréas est souvent diagnostiqué à un stade avancé, ce qui rend difficile son traitement. Les principaux traitements du cancer du pancréas reposent sur une chirurgie et une chimiothérapie, parfois couplées à une radiothérapie. Le traitement variera cependant en fonction de la taille, de la localisation de la tumeur, de son degré d’extension ainsi que de l’état général du patient.

TRAITEMENT :

CHIRURGIE Ablation totale de la partie du pancréas dans laquelle la tumeur s’est développée. 
Uniquement envisageable si la tumeur reste localisée au pancréas, si elle n’est pas trop volumineuse et, que le patient n’est pas trop âgé ni atteint d’une autre pathologie (soit près de 20% des patients).
CHIMIOTHÉRAPIE *Systématiquement proposée après une chirurgie dès que les organes ont cicatrisé soit 4 à 6 semaines après la résection. 
*Également proposée en cas de tumeur non résécable
RADIOTHÉRAPIE Proposée principalement en association avec une chimiothérapie.
ENDOPROTHÈSE La pose d’une endoprothèse permet de réduire les symptômes de la maladie (ictère, vomissement…)
Réalisée sous anesthésie générale
TRAITEMENT DE LA DOULEUR Médicaments administrés par voie orale ou par voie transdermique (patchs) pour soulager la douleur.
Bon à savoir SURVEILLANCE : Après le traitement, des examens d’imagerie médicale (scanner, IRM) sont réalisés tous les trois à six mois.

Sachez que vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec un professionnel de santé libéral pour pour vos soins à domicile. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter via notre plateforme. Nous vous mettrons en relation avec un professionnel de santé à proximité de votre domicile en moins d’une heure !

Sources :

  • [1]  Cancer du pancréas – Cancer environnement, comprendre informer prévenir – MAJ 14 avril 2021
  • [2] L’obésité pendant l’adolescence, un facteur de risque de cancer du pancréas – Le quotidien du médecin – 12 novembre 2018
  • Cancer du pancréas – Vidal – MAJ 2 mars 2020
  • Cancers du pancréas – Hôpitaux universitaires Est parisien / Saint Antoine
  • Cancer du pancréas – Institut National du Cancer – MAJ 22 juin 2021
  • Cancer du pancréas : les traitements Fondation pour la recherche sur le cancer – MAJ 18 novembre 2020
patient se présentant chez l

Douleur de côte, l’ostéopathe vous explique | Thierry Payet

Douleur antérieure ou ponctiforme au niveau du dos lors de la respiration ? Après une séance de sport trop intense, un port de charge trop important, une toux prolongée, ou sans raison particulière ? C’est sûrement une côte qui est en cause, votre ostéopathe à Paris vous explique !

Anatomie de la cage thoracique

La cage thoracique est composée de 12 côtes à droite et 12 à gauche. Les côtes s’attachent antérieurement sur le sternum, et postérieurement au niveau du dos.

la cage thoracique est composée de 24 côtes

Les côtes permettent la respiration

Le muscle principal de la respiration, le diaphragme, s’insère sur les six dernières côtes de chaque côtés. De plus, il existe des muscles à chaque étage costal, les muscles intercostaux, qui aident à la respiration. D’autres muscles accessoires s’insérant sur les côtes participent également à la respiration.

Ainsi, par le biais de la contraction de ces muscles, à chaque inspiration les côtes s’élèvent, et à chaque expiration elles redescendent.

Pour information, la fréquence respiratoire normale est de 13 à 20, c’est à dire que nous inspirons puis expirons 13 à 20 fois par minute. Autant dire que les muscles de la respiration, principaux ou accessoires sont sans cesse en mouvement et en action.

La douleur costale

patient se présentant chez l'ostéopathe - il présente une douleur à la côte du côté gauche

La douleur costale est une douleur vive, souvent ponctiforme, et exacerbée par les mouvements costaux : des respirations forcées, des phénomènes de toux, des rires, des efforts de poussée comme la défécation, des mouvements de dos…

L’action de l’ostéopathe pour soulager une douleur de côte

L’action de l’ostéopathe face à une douleur de côte vise à diminuer les tensions de chaque zone en rapport avec elle.

patient se faisant manipuler les côtes par l'ostéopathe à paris

Par des manipulations douces, l’ostéopathe travaille sur le diaphragme et détend ses fibres musculaires. Il joue sur la mobilité des côtes et donc sur la respiration.
De plus, il travaille sur la mobilité du dos : cervicale (lien avec les côtes via le nerf phrénique et les muscles scalènes), dorsale (lien direct par les articulations costo-transversaires), et lombaires (lien direct via les piliers du diaphragme).
L’ostéopathe peut également travailler sur les viscères et organes en rapport avec la cage thoracique afin de diminuer la tension exercée sur les côtes. L’oesophage, l’estomac et le foie, la trachée et les poumons, le coeur et le péricarde, les reins, les angles coliques sont les organes en rapport direct avec la cage thoracique.

Le traitement est adapté aux besoins de chaque patient, en fonction de sa plainte, des caractéristiques de sa douleur et de sa chronologie.

Une séance peut suffire, mais parfois la douleur de côte peut nécessiter que l’ostéopathe agisse sur plusieurs séances.

Vous avez une douleur de côte ? Contacter votre ostéopathe à Paris

En cas de douleur costale vous pouvez prendre rdv avec l’ostéopathe à Paris en urgence.
Mathilde Locqueville Ostéopathe au 07.69.03.41.41

Femme allant chez l

Ballonnements, endométriose, traitement de l’ostéopathe – Ostéopathe Paris | Thierry Payet

Les ballonnements, souvent associés à des gargouillis, des tensions douloureuses au niveau du ventre, des gaz, des gonflements. L’ostéopathe agit sur les tensions fonctionnelles dues à l’endométriose et ainsi aide à la prise en charge des ballonnements.

Femme allant chez l'ostéopathe, les deux mains sur le ventre, souffrant de ballonnements dans le cadre de son endométriose.

Ballonnements dans le cadre de l’endométriose

Les femmes présentant de l’endométriose se plaignent fréquemment de ballonnements.

En effet, l’endométriose est souvent accompagnée de troubles digestifs : diarrhée, constipation, douleurs abdominales, ballonnements…

Les ballonnements peuvent être présents pendant la période de règles, avant et/ou après les règles, pendant l’ovulation, et parfois tout le long du cycle.

L’alimentation pour diminuer les ballonnements

Dans le cadre de la prise en charge des ballonnements, le nutritionniste ou le naturopathe a son rôle à jouer. Il donne des conseils alimentaires adaptés et personnalisés afin de diminuer les symptômes.

Pour information, les choux, les choux fleurs et brocolis, les légumes secs et les féculents, le pain complet et les céréales provoquent fréquemment des ballonnements.

Le traitement de l’ostéopathe dans le cadre de l’endométriose et des ballonnements

L’action de l’ostéopathe dans la prise en charge des ballonnements vise à travailler sur la mobilité du bassin et des viscères abdominaux et uro-gynécologiques.

Le traitement est adapté à chacune des patientes, en fonction de l’intensité des symptômes, de ses plaintes et de ses attentes.

l'ostéopathe à paris travaillant avec une femme ayant de l'endométriose pour diminuer ses ballonnements

Par un examen clinique précis, l’ostéopathe repère les zones dont la mobilité est altérée par l’endométriose et fait le lien avec les ballonnements. Puis par des manipulations douces, l’ostéopathe débute son traitement.

Les axes de traitement de l’ostéopathe sont la prise en charge :
1) des troubles musculo-squelettiques des zones en rapport avec les ballonnements et l’endométriose : bassin, lombaires, cervicales, cage thoracique (diaphragme ++)…
2) du système viscéral pour travailler la mobilité des organes : colon, intestin grêle, utérus et ovaires…
3) du système nerveux pour lever les potentiels points de conflits des nerfs qui permettent la digestion
4) du système circulatoire pour améliorer l’apport sanguin au niveau des viscères permettant la digestion

Enfin, la fréquence des séances ostéopathiques dépend de la demande de la patiente, de l’intensité et de la fréquence des ballonnements.
A titre indicatif, votre ostéopathe préconise au départ 1 à 2 séances à deux semaines d’intervalle pour apporter un soulagement et un mieux-être. Puis des séances plus espacées jusqu’à obtention d’une amélioration stable.

Vous pouvez contacter votre ostéopathe à Paris, Mathilde Locqueville, pour toutes questions concernant la prise en charge ostéopathique des ballonnements et de l’endométriose ou pour prendre rendez-vous au 07.69.03.41.41.

Ostéopathie, fertilité et femme enceinte

Ostéopathie, fertilité et femme enceinte | Thierry Payet

CABINET OSTEOPATHIQUE POUR LES FEMMES ENCEINTES

Le cabinet d’ostéopathie pour femme enceinte à Ermont (95) de Natacha HULAK vous reçoit sur rendez-vous au 2 rue Gustave Flaubert, du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 10h à 15h.

Natacha Hulak, Ostéopathe D.O, se spécialise tout particulièrement dans cette prise en charge. Elle a suivi plusieurs formations post-graduées sur la grossesse, l’accouchement et le post-partum et sur la fertilité. Elle a obtenu le diplôme universitaire en ostéopathie appliquée à la périnatalité (femme enceinte et nourrisson) à l’Université de Médecine Paris Diderot.

VOUS SOUHAITEZ TOMBER ENCEINTE – AVANT LA GROSSESSE

Aujourd’hui, de nombreuses femmes ont des difficultés à tomber enceinte sans cause apparente.

En parallèle du suivi médical gynécologique, l’ostéopathie est une thérapeutique manuelle qui peut aider lors de trouble de la fertilité. Elle est sans effet secondaire et vise à rétablir l’équilibre du corps pour le préparer à la grossesse.

L’ostéopathe intervient sur des éventuels dysfonctionnements posturaux, sur des tensions viscérales et fasciales et rétablie l’équilibre neuro-végétatif pour accompagner votre projet de grossesse.

PENDANT LA GROSSESSE

Pendant la grossesse, les phénomènes nécessaires au bon développement de l’embryon demandent une adaptation particulière du corps féminin. Ainsi, des modifications posturales, anatomiques et organiques s’effectuent tout au long de la grossesse pour accueillir ce nouvel être vivant. En plus de tous ces changements du corps, la grossesse est une période spéciale dans la vie d’une femme, rythmée de sensations nouvelles et d’émotions exacerbées.

Tous ces changements peuvent être la cause de troubles fonctionnels mineurs :

  • Les troubles musculo-squelettiques : Lombalgie, contractures et crampes musculaires, syndrome de Lacomme (douleurs diffuses du pubis, bas ventre et parfois dos), sciatique
  • Troubles digestifs : reflux, acidité, constipation
  • Troubles veineux et circulatoires se traduisant par des essoufflements, jambes lourdes, hémorroïdes…
  • Troubles neuro-végétatif : le stress

Cependant, les médicaments autorisés étant très restreints durant cette période, la prise en charge médicale classique ne semble pas pouvoir répondre totalement au soulagement. Fort de ce constat, soucieuses de leur bien-être et celui de leurs bébés, de plus en plus de femmes consultent un ostéopathe durant cette période. La méthode est douce, permettant de soulager les tensions du corps et de l’esprit.

AVANT L’ACCOUCHEMENT

Que ce soit en consultation de suivi ou votre première consultation ostéopathique, la séance pré-accouchement permet de préparer au mieux le bassin en libérant les contraintes articulaires, ligamentaires, musculaires et fasciales.

Sur le principe préventif, l’ostéopathe libère les éventuels « blocages » et détend les structures du bassin pour faciliter l’accouchement.

APRES L’ACCOUCHEMENT

L’ostéopathie post-partum participe au rétablissement de la posture du bassin et de la colonne vertébrale mais également du système viscéral perturbés pendant la grossesse et l’accouchement.

Il porte une attention particulière au périnée, coccyx, sacrum, lombaire, système gynéco-urinaire et digestif avant les séances de kinésithérapie et pendant en accompagnement si besoin.

NB : La rééducation périnéale par des kinésithérapeutes spécialisés est primordiale et vivement conseillée.

Le nouveau tshirt homme Drapeau Réunion by Trail Kréol

Le nouveau tshirt homme Drapeau Réunion by Trail Kréol | Thierry Payet

Le nouveau t-shirt  drapeau réunion  by Trail Kréol est arrivé pour les Hommes !

Quoi de plus génial que de porter fièrement ce T-shirt aux couleurs de la Réunion quand vous êtes un passionné de Trail ou de Running et que vous êtes amoureux de la Réunion ?

tshirt TK drapeau réunion

Le tissu de ce t-shirt est en Microfresh qui est développé avec des microfibres pour améliorer le confort et pour faciliter une dispersion rapide de la sueur grâce à sa structure et le type de fibres utilisées.

Ce t-shirt  offre toutes les fonctionnalités d’un maillot de trail haut de gamme (matières respirantes et tissu très léger) au meilleur rapport  qualité/prix.

Il  améliore ainsi la transpirabilité, garantit un confort optimum, proportionne un séchage rapide, n’adhère pas à la peau et maintient le corps frais et sec.

Pour commander votre  t-shirt directement cliquez sur le lien ci-dessous  :

Je commande mon t-shirt Trail Kréol homme drapeau Réunion

t-shirt 974t-shirt drapeau réuniont-shirt la réuniont-shirt réuniontshirt 974tshirt drapeau réuniontshirt la réuniontshirt réunion

.

femme enceinte

Ostéopathe femme enceinte Montpellier | Thierry Payet

Attendre un enfant est toujours un événement exceptionnel dans une vie. Que cette grossesse soit la première ou la quatrième, que cette conception ait été attendue, imprévue, médicalisée ou non, vous êtes en train de vivre un des moments les plus intenses de votre vie. En tant qu’ostéopathe à Montpellier je vous explique ici comment je travaille avec les femmes enceintes.

Lors d’une grossesse, votre corps et votre esprit vont devoir s’adapter à une immense métamorphose. La consultation en ostéopathie a pour but de vous accompagner pendant ces changements. 

femme enceinte

Pourquoi consulter un ostéopathe pendant la grossesse

Améliorer votre confort

Les modifications physiques induites par une grossesse viennent souvent avec leur lot de désagréments. 

Les maux de grossesse sont variés, nausées, fatigue, maux de dos, douleurs sciatiques, douleurs ligamentaires, remontées acides, perturbation du sommeil et de l’humeur, et bien d’autres. Ceux-ci, même s’ils ne sont pas pathologiques, ne sont pas non plus inévitables.

Votre corps va en permanence chercher un équilibre entre vos propres contraintes posturales et l’état de grossesse. En fonction de vos antécédents posturaux, chirurgicaux, traumatiques, cette adaptation sera plus ou moins fluide.

En tant qu’ostéopathe, mon rôle est de d’aider votre corps a retrouvé son état d’équilibre lorsque celui-ci est perturbé. Ainsi votre grossesse sera plus confortable, plus reposante et vous serez dans de meilleures dispositions pour accueillir l’enfant à venir.

Préparer votre corps à l’accouchement

La mobilité de votre bassin est primordiale pour le bon déroulé de l’accouchement. En effet, les articulations, les ligaments et les muscles de votre bassin vont être particulièrement étirés lors du grand jour.

Votre corps a la capacité de s’adapter au passage du bébé, l’ostéopathe travaille sur les tensions mécaniques qui pourraient limiter cette adaptation. 

Quand consulter

Je vous conseille de consulter dès le projet de conception ou en début de grossesse si :

  • vous avez déjà eu une ou des grossesses avec douleurs et gênes envahissantes
  • vous avez des antécédents qui pourraient interférer avec le vécu de cette grossesse : scoliose, sciatique, dorsalgie chronique, antécédents traumatiques du bassin, pathologie gynécologique ou digestive, aide médicale à la procréation…

A tout moment de la grossesse, lorsque vous en ressentez le besoin :

Quel que soit votre terme, ne laissez pas les désagréments s’installer pour faire votre séance d’ostéopathie. Il y a des étapes clés qui peuvent amener à consulter : nausées du premier trimestre, douleurs sciatiques ou ligamentaires du deuxième, ou insomnies du dernier. Mais chaque grossesse étant différente, écoutez-vous ! Voici d’autres types de symptômes amenant à consulter, sensation de ventre bas, asymétrique ou trop haut gênant la respiration, de bébé en siège. Attention dans ce dernier cas, les ostéopathes ne sont pas habilités à pratiquer une version, qui est un acte médical.

Avant l’accouchement :

La dernière séance avant l’accouchement mettra la priorité sur le bilan complet de la mobilité du bassin, sacrum, coccyx, périnée, plan ligamentaire…

Nous travaillerons également l’équilibre général de votre corps qui aura un impact sur l’accouchement mais aussi sur votre récupération post-accouchement, que celui-ci soit par voie basse ou par césarienne.

Cette séance se fait généralement à la fin du huitième mois, ou avant s’il y a un risque d’accouchement prématuré.

Ma pratique

Ma pratique, toujours douce, s’adapte bien sûr à votre nouvelle condition.

J’accorde un soin particulier à votre installation. Je veille à vous proposer une position confortable, genoux relevés ou allongée sur le côté, couverture et coussin si besoin. De plus, je peux parfois travailler en vous installant sur un ballon.

Par ailleurs, le temps de la consultation est aussi un temps d’échange. Je vous offre une écoute bienveillante, sans jugements, quelques soient vos doutes et émotions du moment.

Etant consciente de mes limites, je n’hésiterai pas à vous conseiller d’autres professionnels si le besoin s’en fait sentir. Sage-femme, kinésithérapeute, psychologue, associations de soutien à la grossesse et à la parentalité.

Enfin, je suis également monitrice en portage bébé. Nous pourrons planifier un atelier de portage prénatal avec vous et votre conjoint.e si vous en avez l’envie. Plus de renseignements sur cette page.

A bientôt, n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus de renseignements. Vous pouvez également prendre rendez-vous en ligne directement sur clicrdv.