traitement sarcopénie

Un premier traitement contre la sarcopénie ?! | Thierry Payet

Dès 50 ans, hommes et femmes se retrouvent confrontés aux premières conséquences du vieillissement, parmi lesquelles la sarcopénie. La sarcopénie se définit comme une perte significative de la masse et de la force musculaire. Ce processus est considéré comme irréversible. Mais une entreprise française de biotechnologie développe le tout premier traitement contre la sarcopénie. Découverte.

traitement sarcopénie

Qu’est-ce que la sarcopénie ?

sarcopénie correspond à la baisse significative de la masse et de la force musculaire associé au vieillissement. Elle est associée progressivement à une diminution des capacités physiques, au développement de troubles de la marche et à la fragilité des personnes âgées (chutes, fractures, …). La baisse de la masse et de la force musculaire débute tôt dans la vie, après l’âge de 30 ans, mais elle s’accélère brutalement entre 50 et 60 ans. Entre 60 et 70 ans, entre 5 et 25 % des personnes sont atteintes de sarcopénie. Un chiffre qui passe à 30 à 50 % à partir de 80 ans.

En fonction de la perte de masse et de force musculaire, les spécialistes européens ont défini trois stades de sarcopénie, de la présarcopénie à la sarcopénie sévère. Les chercheurs tentent de comprendre les mécanismes à l’origine de cette fonte musculaire progressive et irréversible. Les études ont notamment montré l’importance de l’exercice physique, qui sollicite les muscles, pour préserver le plus longtemps possible la masse et la force musculaire. Les apports alimentaires en protéines sont également déterminants, et doivent être supérieurs à ceux des adultes en bonne santé, pour prévenir la fonte musculaire.

Le tout premier médicament contre la sarcopénie

La sarcopénie constitue un enjeu important de santé publique à l’heure du vieillissement de la population. Actuellement, il n’existe aucun traitement disponible pour faire face à la sarcopénieconséquence inéluctable du vieillissement. Dans ce contexte, une entreprise française de biotechnologie, Biophytistravaille à développer la première thérapie contre la sarcopénie. Cette entreprise créée en 2006 s’est spécialisée dans le développement de solutions thérapeutiques ciblant les mécanismes dégénératifs liés au vieillissement pour améliorer les capacités fonctionnelles des patients âgés.

Biophytis développe un candidat médicament, Sarconeos (BIO101), qui est la première piste thérapeutique pour traiter la sarcopénie. Ce médicament est une substance administrée par voie orale, pour laquelle des résultats prometteurs ont été obtenus également dans diverses indications :

Une molécule qui agit directement sur les cellules musculaires

Les essais cliniques de phase 2 réalisés sur ce médicament ont montré des résultats intéressants sur la préservation de la mobilité des participants. Biophytis mène actuellement le premier essai clinique de phase 3 sur son candidat médicament contre la sarcopénie. Cet essai (SARA-31) a été validé par les autorités de santé publique américaines et belges. Si les résultats de cette étude sont positifs, Sarconeos (BIO101) pourrait devenir le premier médicament contre la sarcopénie.

D’après les premières études menées sur ce médicament chez l’animal et sur des cultures cellulaires, Sarconeos (BIO101), qui agit directement sur des récepteurs des cellules musculaires, pourrait :

  • améliorer les fonctions musculaires des personnes âgées,
  • préserver leur force musculaire,
  • contribuer à améliorer et à préserver leur mobilité.

En complément d’une alimentation adaptée (suffisamment riche en protéines) et de la pratique d’une activité physique régulièrece candidat médicament pourrait contribuer à lutter contre la sarcopénie.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources

– SARCONEOS (BIO101), LA PREMIÈRE PISTE THÉRAPEUTIQUE POUR TRAITER LA SARCOPÉNIE. Biophytis. Dossier de Presse. Octobre 2023. drive.google.com. Consulté le 6 novembre 2023.
– SARCOPÉNIE. Pr Dehail. CHU de Bordeaux. www.chu-bordeaux.fr. Consulté le 6 novembre 2023.

Leave A Comment