Troubles du sommeil du nourrisson

Troubles du sommeil du nourrisson | Thierry Payet

Tous les parents s’attendent logiquement à ne pas beaucoup dormir durant les semaines suivant la naissance de leur bébé. Il est normal que celui-ci pleure lorsqu’il a besoin de votre attention, ou qu’il se réveille pendant la nuit, mais il faut cependant faire la différence entre des réveils “normaux” et des réveils intempestifs.

On peut suspecter un trouble du sommeil chez un nouveau-né lorsque:

  • Il a beaucoup de mal à s’endormir et a besoin d’être dans vos bras un long moment avant le coucher
  • Il se réveille de nombreuses fois au cours de la nuit sans raisons apparentes
  • Les réveils nocturnes sont presque quotidiens et durent plusieurs dizaines de minutes à chaque fois
  • Il n’arrive pas ou très rarement à faire la sieste ou à dormir à des horaires réguliers

Il est souvent difficile pour un parent de savoir si son enfant souffre d’un vrai trouble du sommeil ou s’il est normal qu’il se réveille souvent. Mais vous pouvez tout de même remarquer s’il ne dort vraiment pas assez, s’il est fatigué, énervé, et manque réellement de sommeil.

Jusqu’à un an il devrait dormir plus de douze heures par jours pour être pleinement reposé et bien grandir, donc si vous observez qu’il est bien loin de cela c’est qu’il y a un problème.

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’un trouble du sommeil chez un nourrisson, n’hésitez donc pas à consulter votre pédiatre et votre ostéopathe afin de les prendre en charge et ainsi aider votre bébé à dormir paisiblement.

Ces nuits chaotiques et raccourcies qui s’étalent sur des semaines sont également mauvaises pour les parents qui sont épuisés, stressés et à fleur de peau. Ne restez pas seuls et isolés dans ces conditions, profitez-en pour vous confier lors de ces consultations.

Leave A Comment

trois × trois =