Tips to Boost Your Immune System

Conseils pour stimuler votre système immunitaire – East Gippsland Osteopathic Clinic | Thierry Payet

L’hiver est arrivé…

C’est cette période de l’année où vous commencez à remarquer que les gens reniflent, éternuent, toussent et se mouchent. Le temps plus froid semble toujours apporter avec lui un afflux d’épidémies de rhume et de grippe, n’est-ce pas ? ! Eh bien, la raison principale en est que votre système immunitaire ne fonctionne pas à plein régime, ce qui signifie (en particulier pour les personnes âgées et les très jeunes) qu’il ne peut pas tenir les méchants à distance comme il le pourrait s’il était en forme !

Nous avons décrit cinq choses que vous pouvez commencer à intégrer dans votre vie quotidienne pour renforcer votre système immunitaire, afin d’éviter de perdre du temps à courir avec les petits-enfants, à jouer pour votre équipe ou à aller travailler… Oui, vous adorez travailler !

1 – Mangez beaucoup d’aliments riches en nutriments

Cela semble une déclaration évidente, mais c’est vraiment aussi simple que cela. Complétez votre alimentation avec des aliments riches en antioxydants (en particulier ceux riches en vitamines A, C et E, et les minéraux zinc et sélénium). Ils aident votre corps à combattre les « radicaux libres » qui endommagent les cellules et qui se produisent naturellement dans le corps lorsque le corps utilise l’oxygène pour fonctionner. Des exemples d’aliments riches en antioxydants comprennent les fruits et légumes (comme les carottes, les agrumes, le poivron, le brocoli, les myrtilles), les amandes et les noix du Brésil, les graines de tournesol, la viande, les crustacés et les légumineuses.

2 – Passez au vert

Non, nous ne parlons pas de politique, nous faisons référence à votre choix de thé (un choix beaucoup moins stressant vous ne trouvez pas ?). Le thé vert regorge d’antioxydants appelés «catéchines» dont il a été démontré qu’ils améliorent la fonction immunitaire. Le thé vert est cuit à la vapeur plutôt que fermenté (comme le thé noir) et conserve ainsi une teneur en antioxydants plus élevée que son frère noir. Vert jusqu’au bout !

3 – Faites de l’exercice régulièrement

Il a été démontré que des exercices réguliers d’intensité modérée peuvent aider à renforcer votre système immunitaire en améliorant la circulation des cellules immunitaires, leur permettant de fonctionner plus efficacement. Mais trop d’exercices de haute intensité peuvent avoir l’effet inverse. Nous vous suggérons donc de faire régulièrement du jogging, de la natation ou de la gym (tout ce que vous aimez faire), mais avec modération !

3 – Dors, dors, dors

Cela est arrivé à chacun d’entre nous. Tôt le matin, tard le soir, modes de vie chaotiques, pas assez d’heures dans la journée ! Le train-train quotidien continue et BOOM – vous êtes frappé d’un terrible rhume. Votre corps a besoin de sommeil pour récupérer, se réparer et se renforcer. Si vous ne dormez pas assez régulièrement, votre système immunitaire peut s’affaiblir et vous empêcher de combattre ces horribles germes. Visez au moins 7 à 9 heures de bon sommeil, chaque nuit.

5 – Toujours trouver le temps de rire

Lorsque vous riez, vos hormones « heureuses » sont libérées et vous vous sentez finalement bien, ce qui constitue un excellent moyen d’échapper au stress quotidien. Un stress prolongé peut entraîner la dépression et l’affaiblissement de votre système immunitaire, ce qui vous expose à un éventail de problèmes de santé. Nous recommandons au moins 1 000 rires par jour… Ouais, d’accord, nous plaisantons, mais que diriez-vous d’assister régulièrement à un spectacle d’humour ? Ou trouvez d’autres moyens de vous détendre, comme la méditation, le yoga et la pratique de la pleine conscience.

Nous espérons vous avoir aidé à comprendre à quel point il est important d’avoir un système immunitaire de haut vol.

Boostez votre système immunitaire et rien ne vous empêchera de mener une vie active et épanouie.

Quel que soit votre objectif, pouvoir s’occuper des petits-enfants chaque semaine, ou jouer 70 minutes sur le terrain de hockey, nos ostéopathes sauront vous conseiller pour rester en bonne santé, quel que soit le problème !

References
Harvard Health Publishing. (2018). How to boost your immune system. Harvard Medical School. Retrieved 02 May 2019 from https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/how-to-boost-your-immune-system
Healthline. (2016). Fun Facts About the Immune System. Retrieved 04 May 2019 from https://www.healthline.com/health/cold-flu/fun-facts#1
Healthline. (2019). 15 Foods That Boost the Immune System. Retrieved 02 May 2019 from https://www.healthline.com/health/food-nutrition/foods-that-boost-the-immune-system
Simpson, R. J., Kunz, H., Agha, N., & Graff, R. (2015). Exercise and the regulation of immune functions. Progress in molecular biology and translational science, 135, 355-380. https://doi.org/10.1016/bs.pmbts.2015.08.001
Webster-Gandy, J., Madden, A., & Holdsworth, M. (2012). Oxford handbook of nutrition and dietetics. Oxford University Press. 

Il s’agit d’une version modifiée du Blog qui est apparu pour la première fois sur le site Web Full Circle Osteopathy. Reproduit avec permission.

journée mondiale mici

Journée mondiale des MICI : 19 mai 2019 ! | Thierry Payet

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, les MICI, regroupent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. En France, environ 300 000 personnes vivent avec l’une de ces deux maladies. Le 19 mai est consacré à la journée mondiale des MICI, l’occasion pour l’AFA Crohn RCH France de sensibiliser sur les quelques 8 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année.

journée mondiale mici

Les MICI regroupent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique

Parmi les personnes touchées par la la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragiquefigurent des enfants, particulièrement impactés par la hausse des cas. Si ces maladies inflammatoires chroniques de l’intestin apparaissent le plus souvent entre 15 et 35 ans, leur fréquence a doublé ces dernières années dans la tranche des 13-19 ans.

La journée mondiale des MICIqui a lieu le 19 mai, est coordonnée en France par la seule association nationale reconnue et engagée dans la lutte contre les MICI, l’association AFA Crohn RCH France. Cette année, le thème choisi pour la journée mondiale est « Environnement déréglé, intestins en danger ? », l’occasion de sensibiliser et d’alerter sur l’impact des facteurs environnementaux dans le développement de ces maladies intestinales chroniques.

Comprendre le rôle des facteurs environnementaux dans le développement des MICI

Dans le développement des MICI, plusieurs mécanismes sont impliqués comme une prédisposition génétique et un déséquilibre du microbiote intestinal (dysbiose) à l’origine de dysfonctionnements dans le système immunitaire intestinal. Mais les facteurs environnementaux pourraient également jouer un rôle clé, expliquant la hausse des cas observée depuis plusieurs années :

  • Le tabac ;
  • La pollution atmosphérique ;
  • Les additifs alimentaires ;
  • Les aliments ultra-transformés ;
  • Les pesticides et autres produits phytosanitaires.

A l’inverse, des facteurs environnementaux protecteurs, comme l’allaitement, jouent également un rôle.

L’AFA Crohn RCH France souligne l’importance de mener des recherches approfondies sur l’impact de ces facteurs environnementaux pour réduire la hausse des cas de MICI, en particulier chez les enfants. Autre revendication portée à l’occasion de la journée mondiale, une meilleure reconnaissance de ces maladies dont on ne guérit pas et qui impactent fortement la vie quotidienne. A la fois la rectocolite hémorragique et la maladie de Crohn provoquent des diarrhées urgentes et impérieusesdes douleurs abdominalesdes problèmes articulaires, dermatologies et oculaires et une fatigue intense. Ces maladies affectent profondément la vie personnelle, sociale et professionnelle des patients, parfois dès l’enfance.

19 mai, la journée mondiale des MICI

Pour mieux informer le grand public et mobiliser l’ensemble des acteurs concernés, seront organisés tout au long de la semaine du 19 mai des évènements partout en France, notamment :

  • Des illuminations de monuments en violet, la couleur dédiée à la cause des MICI ;
  • Des conférences d’information et de sensibilisation ;
  • Des moments de convivialité ;
  • Des actions sur les réseaux sociaux rassemblées sous le hashtag #WorldIBDday ;
  • Des évènements en ligne (ateliers de cuisine, webinaire, …).

Rendez-vous sur le site de l’AFA Crohn RCH France pour en savoir plus sur les évènements proches de chez vous : https://www.afa.asso.fr/actions-regionales-afa/.

Parallèlement, l’association propose un défi pour la journée mondiale des MICI 2023, appelé « la fleur au ventre ». Les participants sont invités à illustrer la thématique des MICI par un dessin, une photo, un montage. Les créations sont à partager sur les réseaux sociaux et/ou à envoyer à l’adresse suivante : à info-jmm@afa.asso.fr. Les MICI seront à l’honneur le 19 mai, mais l’AFA Crohn RCH France souhaite une véritable prise de conscience pour que les MICI deviennent des priorités de santé publique.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources

– JOURNÉE MONDIALE DES MICI 2023. www.afa.asso.fr. Consulté le 15 mai 2023.
– Environnement déréglé, intestins en danger ? www.afa.asso.fr. Consulté le 15 mai 2023.
Entraînement autogène - aide à soulager le stress et l'anxiété depuis 90 ans

Entraînement autogène – aide à soulager le stress et l’anxiété depuis 90 ans | Thierry Payet

Étant donné qu’en tant que nation, nous sommes d’humeur à célébrer des anniversaires, nous avons pensé que le moment était peut-être venu d’explorer les avantages de l’entraînement autogène – une puissante technique de relaxation publiée pour la première fois il y a 90 ans par le psychiatre allemand Johannes Heinrich Schultz.

Shultz a remarqué que les patients sous hypnose entraient dans un état détendu dans lequel ils ressentaient des sensations de lourdeur et de chaleur, et il a cherché à recréer cet état chez les gens pour réduire la tension et l’anxiété.

Qu’est-ce que le Training Autogène ?

C’est une série d’exercices mentaux simples qui peuvent apporter une relaxation mentale et physique profonde. Ils aident à équilibrer l’activité du corps et de l’esprit, facilitant (avec la pratique) un passage mental et physique vers un état de calme.

Nous avons écrit en profondeur à ce sujet précédemment. Mais, en bref, l’entraînement autogène fonctionne à travers une série d’auto-déclarations sur la lourdeur et la chaleur dans différentes parties du corps. Grâce à ce processus, un effet positif est induit sur le système nerveux autonome.

L’entraînement autogène (TA) est devenu une méthode de relaxation bien établie dans de nombreuses régions du monde. Nous savons par la recherche, y compris une étude de 2008 étude méta-analytiqueque l’entraînement autogène peut être bénéfique dans le traitement de l’anxiété et aider à insomnie.

Avantages pour la santé de l’entraînement autogène

L’entraînement autogène aide à désactiver le système nerveux autonome afin qu’il reste ou revienne à un état de repos, permettant à votre corps de se réparer et de se régénérer. Il:

  • Réduit l’anxiété, le stress et la tension et induit une sensation de calme, en particulier dans les situations sociales
  • Améliore le bien-être, l’humeur, les niveaux d’énergie et le sommeil
  • Réduit l’hypertension artérielle
  • Augmente la confiance en soi
  • Améliore l’efficacité, la concentration et la créativité
  • Développe la résilience pour gérer et surmonter l’adversité

Comment Robin peut-il aider ?

En tant que praticienne d’entraînement autogène, Robin vous aidera à trouver les exercices qui vous conviennent et travaillera avec vous pour vous assurer que vous vous sentez suffisamment en confiance pour les effectuer par vous-même.

Le Training Autogène est dispensé en 8 séances. Robin peut le faire indépendamment ou dans le cadre de son travail ostéopathique plus large avec les patients. Que ce soit en personne ou sur Zoom.

Vous devrez pratiquer à la maison pendant quelques minutes chaque jour afin que l’AT devienne une partie de votre vie et une ressource quotidienne pour la santé et le bien-être.

Robin a déclaré : « L’Autogenic Training est un outil tellement polyvalent qu’il peut être pratiqué n’importe où, ne nécessite aucun équipement spécial et est entièrement autonome.

« Je vois de plus en plus de patients se présenter avec du stress et de l’anxiété. Souvent en plus d’un problème musculo-squelettique. Être dans ce mode «fuite ou combat» n’est pas utile lorsqu’il s’agit de se remettre d’une blessure ou d’une plainte. Donc, avoir AT dans votre boîte à outils de santé mentale peut non seulement aider à la récupération. C’est aussi un excellent outil pour la vie en général.

« Une patiente que j’aide actuellement à souffrir d’insomnie m’a raconté comment AT lui a donné une structure qui a changé son attitude envers l’heure du coucher et l’a rendue plus détendue à la fin de la journée. »

Robin a eu un succès particulier dans l’utilisation de l’AT pour lutter contre l’anxiété et l’insomnie. Donc, si ces problèmes vous préoccupent, pourquoi ne pas nous contacter pour en savoir plus ?

Le secret du toucher ostéopathique

Soigner une sciatique avec l’ostéopathie | Thierry Payet

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur le site. Parmi ces cookies, ceux qui sont catégorisés comme nécessaires sont stockés sur votre navigateur car ils sont essentiels pour le fonctionnement des fonctionnalités de base du site web. Nous utilisons également des cookies tiers qui nous aident à analyser et à comprendre comment vous utilisez ce site web. Ces cookies ne seront stockés dans votre navigateur qu’avec votre consentement. Vous avez également la possibilité de refuser ces cookies. Mais la désactivation de certains de ces cookies peut avoir un effet sur votre expérience de navigation.

la sécurité et la santé au travail des IDEL

la sécurité et la santé au travail des IDEL | Thierry Payet

La journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail est importante pour les professionnels de santé et toutes les parties prenantes impliquées dans la prévention des risques professionnels. Cet événement clé vise également à promouvoir la santé au travail.

Cette année, la Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail mettra en avant l’importance d’un environnement de travail sûr et sain pour tous les travailleurs.

À cette occasion, Medicalib a décidé de mettre l’accent sur les infirmiers et infirmières libérauxqui fournissent des soins essentiels à domicile mais exercent souvent dans des conditions difficiles.

L’objectif est de promouvoir une qualité de vie et des conditions de travail optimales pour ces professionnels de santé, tout en améliorant la qualité des soins prodigués aux patients.

I- Quelques chiffres clés sur la profession des infirmiers libéraux (IDEL) :

En tant que professionnels de santénous sommes conscients que les accidents du travail et les maladies professionnelles peuvent avoir des conséquences graves sur la santé des employés.
Les blessures, les maladies respiratoires, les troubles musculo-squelettiques et les problèmes de santé mentale ne sont que quelques exemples des conséquences que peuvent avoir les risques professionnels sur la santé des salariés.

  • En France, on compte environ 100 000 IDLdont la majorité sont des femmes;
  • Les infirmiers libéraux travaillent en moyenne 50 heures par semaineavec des pics d’activité en fin de semaine et en début de mois. Ils exercent leurs activités principalement à domicile;
  • Selon une étude de 2020, 51% d’IDEL ont déclaré avoir été victimes d’agressions verbales ou physiques de la part de leurs patients ou de leur entourage;
  • La prévention des risques professionnels est un enjeu majeur pour la profession des IDEL. En 2020, une enquête réalisée par l’Ordre des infirmiers a révélé que seulement 44% des infirmiers et infirmières libérales avaient bénéficié d’une formation à la prévention des risques professionnels au cours des deux dernières années;

En effet, l’importance de sensibiliser les IDEL à la santé et la sécurité au travail est soulignée par ces chiffres. Pour garantir la sécurité et la santé des IDEL dans l’exercice de leur métier, il est essentiel de faire de la promotion de la prévention des risques professionnels une priorité.

II- Pourquoi sensibiliser les infirmiers et les infirmières à la santé et à la sécurité de travail ?

Il est primordial de sensibiliser les Infirmiers Libéraux (IDEL) à la santé et la sécurité au travail pour plusieurs raisons :

  • Les IDEL travaillent souvent de manière indépendantece qui signifie qu’ils sont responsables de leur propre sécurité et santé au travail. En étant informés des risques professionnels auxquels ils sont exposés, les infirmiers libéraux peuvent mettre en place des mesures de prévention pour éviter les accidents et les maladies professionnelles;
  • Les IDEL travaillent en étroite collaboration avec les patientsce qui signifie qu’ils sont exposés à des risques biologiques, physiques et psychosociaux. Il est donc essentiel que les IDEL soient formés et informés sur les mesures à prendre pour minimiser ces risques;
  • La sensibilisation à la santé et la sécurité au travail peut également améliorer la qualité de vie au travail des IDEL en réduisant le stress et la fatigue, et en favorisant un environnement de travail sain. Cela peut également améliorer la qualité des soins prodigués aux patients, car les IDEL en bonne santé mentale et physique seront plus attentifs et plus efficaces.


II- Les pathologies liées à l’activité professionnelle

Les pathologies liées à l’activité professionnelle sont causées par l’exposition à des facteurs nuisibles tels que les produits chimiques, les contraintes physiques (bruit, gestes répétitifs, etc.) ainsi que les facteurs psychosociaux et organisationnels.

Ces pathologies incluent des maladies graves telles que le mésothéliome, d’autres formes de cancer, l’asthme, la bronchite chronique obstructive, les troubles de santé mentale, les troubles musculo-squelettiques, la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique.

La surveillance des pathologies liées au travail est importante. Les troubles musculo-squelettiques, les troubles de santé mentale, les dermatoses et les troubles de l’audition peuvent être surveillés grâce aux les programmes de surveillance des maladies à caractère professionnel (MCP). Ces programmes sont reconnus par les régimes d’assurance maladie. Elles permettent de surveiller les pathologies liées à l’activité professionnelle.


Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière à domicile.

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée.

Pourquoi la récupération est-elle si importante ?

Pourquoi la récupération est-elle si importante ? | Thierry Payet

Pourquoi la récupération est-elle si importante ?

Récupération après l’exercice

Le dimanche 11e En septembre, mon fils et moi avons parcouru à vélo la route de 55 milles de Londres à Brighton. Et nous avons été très heureux d’élever un peu moins de 3 000 £ pour Macmillan pendant que nous le faisions. Je suis généralement un cycliste par beau temps (et propriétaire de Peleton), donc je me suis entraîné pour la course à l’avance et je me suis senti suffisamment heureux / soulagé / satisfait lorsque j’ai franchi la ligne d’arrivée.
Mais et maintenant ? Comment aider au mieux mon corps à récupérerr de quoi – pour moi – était un défi important ?

Mes meilleurs conseils de récupération après l’effort :

Repos

Après un défi important, il est important d’être gentil avec votre corps. Planifiez à l’avance et assurez-vous de prévoir du temps pour rester immobile et rattraper votre retard de sommeil. La journée de balade a été longue. Nous avons quitté la maison à 6h30 et sommes rentrés 12 heures plus tard. Un dimanche soir, le canapé était mon ami et je ne me sentais pas coupable ! Je me suis également accordé une nuit de bonne heure et quelques autres après cela. Au fur et à mesure que vous tombez dans les phases de sommeil plus profondes, vos muscles voient une augmentation du flux sanguin, ce qui apporte de l’oxygène et des nutriments qui aident à récupérer et à réparer les muscles et à régénérer les cellules. Donc, fermer suffisamment les yeux est vital pour la récupération.

Hydrater

Il est important de remplacer les liquides que vous avez perdus pendant l’exercice. Cela aide vos muscles à récupérer. Mais, aussi tentant que cela puisse être de récompenser votre exploit avec un verre de vin, je préfère m’en tenir à l’eau. L’alcool est un diurétique, ce qui signifie qu’il élimine l’eau de votre corps.

Nutrition

Après avoir terminé un défi physique, vous pourriez être pardonné de penser que c’est le moment idéal pour céder à ces fringales moins saines !! Mais avant d’atteindre le bric-à-brac, gardez à l’esprit ces deux mots : faire le plein et reconstruire ! Quand il s’agit de faire le plein, les glucides sont vos amis. Et les embarquer empêche le corps de chercher de l’énergie ailleurs – comme ces pauvres muscles que vous venez de faire travailler ! Alors, il s’agit de reconstruire. Et c’est là que les protéines entrent en jeu. Les protéines aident à réparer les dommages causés aux tissus par l’exercice et peuvent aider à accélérer l’impact des glucides.

Ostéopathieimportance de la récupération après l'effort

Au cœur des principes ostéopathiques, le flux sanguin est considéré comme « suprême » – cela contribuera à réduire l’inflammation, favorisera le flux sanguin et aidera les muscles à récupérer après un exercice intense. De plus, cela ressemble à un régal après le défi très bien mérité!

Récupération active

La récupération active améliore la circulation sanguine, ce qui aide à éliminer les déchets de la dégradation musculaire qui s’accumulent à la suite de l’exercice. Il prend la forme d’exercices de faible intensité tels que la marche, la natation ou le yoga. C’est un excellent moyen de garder ces muscles fatigués en mouvement sans les surmener. Mais il est important d’écouter son corps. Et de se rappeler qu’une absence de symptômes n’est pas la même chose que le corps guéri.

Fixez-vous un nouvel objectif

OK, donc si je suis honnête, je ne l’ai pas encore fait ! Mais après l’euphorie de relever un défi, il n’est pas rare de subir une chute. Un bon antidote peut être de planifier un nouveau défi. Il n’a pas besoin d’être plus grand ou meilleur. Ou même dans le même domaine. Mais se fixer des objectifs peut être motivant lorsqu’il s’agit de faire de l’exercice et, à l’approche de l’hiver, nous avons tous besoin d’une raison pour nous lever du canapé !

En quoi un ostéopathe peut-il vous aider ?

Si vous venez de terminer un défi physique – ou si vous vous entraînez actuellement pour un défi physique – alors pourquoi ne pas prendre rendez-vous afin que nous puissions nous assurer que tout est en alignement ?

Movember and Men’s Health

Movember et la santé des hommes – Clinique d’ostéopathie East Gippsland | Thierry Payet

En novembre, des milliers d’Australiens se rassemblent pour soutenir Movember. Qu’il s’agisse de se laisser pousser la moustache, d’être actif ou d’organiser des événements, Movember cherche à éduquer et à aider la recherche dans le but de lutter contre la santé des hommes, y compris la santé mentale, la prévention du suicide et le cancer de la prostate et des testicules.

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate en Australie est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les hommes, en particulier les 65 ans et plus. 1 homme sur 6 recevra un diagnostic de cancer de la prostate avant l’âge de 85 ans. On estime qu’en 2019, 19 508 nouveaux cas de cancer de la prostate seront identifiés et diagnostiqués.

Alors que devrais-tu chercher?

Il est recommandé qu’à l’âge de 50 ans, vous fassiez vérifier votre prostate. Heureusement, c’est aussi simple qu’un test sanguin de routine. Cependant, s’il existe des antécédents familiaux de cancer de la prostate, il est conseillé de se faire tester plus tôt, vers 40-45 ans.

Les symptômes peuvent inclure :

  • Miction fréquente, surtout la nuit
  • Douleur à la miction ou sang dans les urines
  • Jet faible/lutte pour vider complètement la vessie.

On estime que le cancer de la prostate est la cause du décès de 3 306 hommes en 2019 ; ce qui en fait le 2e décès par cancer le plus fréquent chez les hommes en Australie après le cancer du poumon.

Cancer des testicules

Le cancer du testicule, contrairement à la prostate, est plus fréquent chez les jeunes hommes (18-39 ans), étant le 2e cancer le plus fréquent pour ce groupe d’âge. Le cancer des testicules devrait être diagnostiqué en 2019 chez 852 hommes, et 23 hommes seraient décédés des suites d’un cancer des testicules au cours de cette année.

L’aspect le plus difficile du cancer des testicules est qu’il peut se manifester sans aucun symptôme ni douleur, mais le symptôme le plus courant est un gonflement indolore ou une grosseur dans le testicule.

Les symptômes peuvent inclure :

  • Lourdeur, gonflement, bosses dans les testicules
  • Changements de taille ou de forme du testicule
  • Douleur ou courbatures dans le bas-ventre, les testicules ou le scrotum.

Santé mentale et taux de suicide

1 homme sur 8 souffrira de dépression ; et 1 homme sur 5 ressentira de l’anxiété à un moment ou à un autre de sa vie. La dépression et l’anxiété contribuent en moyenne à 6 suicides masculins sur 8 chaque jour en Australie.

Malheureusement pour les hommes, les symptômes courants sont manqués ou mis de côté ; et l’aide n’est pas recherchée. Il est courant de passer une mauvaise journée, d’être triste et de se sentir déprimé. Il est également courant d’avoir des journées d’anxiété accrues, où les horaires de travail peuvent être stressants ou augmenter les nerfs lors de la prise de parole en public. Cependant, l’anxiété et la dépression sont des sentiments prolongés de ces symptômes, en particulier lorsque le stimulus/situation stressant ou émotionnel est supprimé, résolu ou surmonté.

Signes et symptômes de la dépression et éléments à surveiller :

  • Tristesse, misérable, en colère ou irritable pendant plus de deux semaines
  • Fatigue permanente, changements inexpliqués de poids (prise ou perte)
  • Perte de plaisir / d’amour pour les activités qui consomment votre vie – sports, exercice, etc.

Signes et symptômes d’anxiété et ce qu’il faut surveiller :

  • Peur ou stress que quelque chose d’horrible va se produire
  • Plusieurs facteurs de stress provoquent un effet boule de neige, causant du stress/de la nervosité/de la peur dans des situations quotidiennes, certaines aussi simples que se rendre au travail
  • Une réponse émotionnelle intense aux situations, qui perturbe votre travail, vos activités de style de vie et votre sommeil au point que vous éviterez les situations qui provoquent une anxiété accrue.

Les ostéopathes sont des praticiens de la santé formés et ont l’obligation de poser des questions pertinentes sur votre santé médicale, physique et mentale. Nous sommes formés pour reconnaître les signes et les symptômes, ainsi que les signaux d’alerte possibles pour des conditions telles que la maladie mentale et les cancers. Nous pouvons alors vous aider, en vous référant ou en vous conseillant pour une enquête plus approfondie sur les conditions possibles par l’intermédiaire de votre médecin généraliste.

Si l’un des symptômes ci-dessus vous concerne ou concerne quelqu’un que vous connaissez, veuillez demander conseil. Il existe de nombreux forums intéressants sur la santé mentale et des moyens simples de se faire tester pour le cancer en consultant un médecin généraliste.

Et encore mieux, pourquoi ne pas contribuer à une entreprise ou à un ami qui peut amasser des fonds pour Movemember et aidez à contribuer à la recherche fantastique sur le cancer et les taux de santé mentale/suicide chez les hommes en Australie.

Pour plus d’informations:

References
Cancer Australia. Prostate Cancer. Australian Government. https://prostate-cancer.canceraustralia.gov.au/statistics
Cancer Australia. Testicular Cancer. Australian Government. https://testicular-cancer.canceraustralia.gov.au/statistics
Cancer Council. Prostate cancer. https://www.cancer.org.au/cancer-information/types-of-cancer/prostate-cancer#note_1
Cancer Council. Testicular cancer. https://www.cancer.org.au/cancer-information/types-of-cancer/testicular-cancer

serviette et tampon propres illustrant l'aménorrhée et le sujet de l'article de l'ostéopathe

Aménorrhée, la prise en charge de l’ostéopathe | Thierry Payet

Dans de nombreux cas, l’adolescente et la femme peuvent présenter une aménorrhée. L’aménorrhée correspond à l’absence de flux menstruel chez la femme en âge d’être réglée.
L’aménorrhée primaire se définit par la non-apparition des premières règles. Et l’aménorrhée secondaire correspond à l’interruption des règles durant plus de trois mois chez une femme ayant déjà été réglée.
Nous allons expliquer dans cet article le rôle de l’ostéopathe dans la prise en charge de l’aménorrhée secondaire. Quel est son approche ? Son traitement ?

serviette et tampon propres illustrant l'aménorrhée et le sujet de l'article de l'ostéopathe

L’accompagnement de l’ostéopathe en fonction des causes de l’aménorrhée

Il existe de nombreux facteurs pouvant amener une aménorrhée. Certaines aménorrhées étant même une addition de plusieurs facteurs (aménorrhée multi-factorielle).

Nous allons développer plusieurs causes (liste non-exhaustive) :

APRÈS L’ARRÊT DE LA PILULE CONTRACEPTIVE – AMÉNORRHÉE POST-PILULE :

Lors de l’arrêt de la pilule, le corps peut mettre quelques mois à retrouver son état normal.

Pénélope est venue me voir en septembre 2022 avec une aménorrhée présente depuis l’arrêt de la pilule en 2020. Elle court et fait du fitness 5 fois par semaine.
Elle a tenté plusieurs protocoles médicamenteux, a fait de nombreux examens (bilans sanguins, bilans hormonaux, IRM hypophysaire, IRM pelvien,…). Pénélope a également rencontré de nombreux spécialistes : gynécologues, spécialistes de l’aménorrhée à l’hôpital, endocrinologues… Tous les examens sont revenus négatifs.
Pénélope a alors décidé de diminuer le rythme des entraînements sportifs, de consulter un magnétiseur, et de débuter les séances d’ostéopathie.
Deux jours après la troisième séance d’ostéopathie, Pénélope a retrouvé ses règles et depuis, 4 cycles avec des règles se sont enchaînés.

L’ostéopathe, par un travail nerveux, vasculaire, énergétique, lymphatique, peut agir sur les blocages du corps. Le traitement de l’ostéopathe face une aménorrhée post-pilule est global. Il travaille sur les différentes zones présentant une restriction de mobilité pouvant être à l’origine de l’absence de règles.

AMÉNORRHÉE POST-TRAUMATIQUE :

Une chute sur les fesses ou un accident de la route peut entrainer de nombreuses réactions au niveau du coccyx, de l’axe crânio-sacré et de la dure-mère. Les répercussions peuvent être multiples. Par des liens mécaniques entre le sacrum, l’utérus et les ovaires, le corps peut réagir et présenter une aménorrhée.

La prise en charge peut-être pluridisciplinaire.
Le travail de l’ostéopathe consiste à travailler sur les zones gardant en mémoire le traumatisme. Ainsi, l’ostéopathe relance le système mécanique, nerveux, vasculaire… Son traitement permet de retrouver de la mobilité au niveau du bassin et des élément en rapport avec l’utérus et les ovaires.

AMÉNORRHÉE POST-TRAUMATIQUE ÉMOTIONNELLE :

Après un choc émotionnel ou une grosse période de stress le cycle menstruel peut se mettre en pause et la femme doit faire face à cette absence de règles.

Prenons l’exemple d’une agression sexuelle. Elle peut entrainer des blessures émotionnelles, psychiques, psychologiques profondes.
Ces blessures peuvent être profondes et intenses et entrainer des troubles corporels immédiats ou à retardement (plusieurs mois ou années plus tard). Les répercussions sur les règles ne sont pas rares : aménorrhée, dysménorrhée (douleur pendant les règles), etc.

Après une batterie d’examens, vous traiterez votre aménorrhée post-traumatique avec une équipe pluridisciplinaire.
En effet, la psychothérapie, l’acupuncture, l’ostéopathie, la kinésithérapie, etc., pourront vous aider.
Le rôle de l’ostéopathe est de vous accompagner et de comprendre quelles sont les zones gardant en mémoire le traumatisme. Couche après couche, il libèrera les tensions jusqu’à atteindre un relâchement des tissus impactés. Le traitement de l’aménorrhée par l’ostéopathe est doux, respectueux de sa patiente, et en accord avec elle. En effet, l’ostéopathe utilise des manipulations douces et prend le temps de vous expliquer les différentes étapes de son traitement.

AMÉNORRHÉE POST-CHIRURGICALE :

Marie est venue me voir en consultation en janvier 2023 pour des douleurs lombaires persistantes depuis mai 2022. Ses douleurs sont importantes et permanentes, surtout lorsqu’elle se couche le soir. Elle a rencontré un kinésithérapeute (10 séances), un ostéopathe (1 séance) et un podologue (semelles orthopédiques). Ses douleurs sont toujours présentes.
Elle m’explique qu’elle a souffert pendant un an de douleur en allant à la selle. Si bien que ces douleurs sont devenues permanentes et se sont accompagnées de douleurs lombaires intenses (dues aux positions qu’elle adoptait pour limiter ses douleurs anales).
En octobre 2022 on lui diagnostique des fissures anales. Marie est alors opérée (la cicatrisation post-chirurgicale est elle aussi douloureuse…). Mais, depuis elle présente une aménorrhée.

Le cas de Marie est complexe car elle présente plusieurs symptômes.
D’où vient son aménorrhée ? Une des pistes serait la chronicité et l’intensité de ses douleurs. Puisqu’elle souffrait constamment, elle est entrée dans une spirale où elle mangeait moins (pour limiter les selles) et sortait moins car la marche était douloureuse. Elle a en parallèle perdu du poids.

Le travail ostéopathique est global.
Lors de la première séance nous avons relâché essentiellement la zone cervicale. Il s’en est suivi un bien être au niveau du bas du dos.
Deux semaines après nous avons continué en travaillant de nouveau les cervicales, puis la zone pelvienne. Tout doucement nous avons relâché le bassin globalement, les articulations entre le sacrum et les iliaques, puis le périnée par voie externe et de manière bilatérale.
Le travail de l’ostéopathe consiste à comprendre sa patiente et ce qu’elle a traversé afin de relier ces informations à ce qu’il retrouve dans ses mains.

Les règles sont revenues 2 jours après cette seconde séance.
Nous ne crions pas victoire trop tôt ! C’est en effet un bon début, notre nouvel objectif est que les règles soient présentes au prochain cycle et les cycles suivants !

Je lui conseille de faire en parallèle un suivi chez le kinésithérapeute pour travailler également avec lui les lombalgies chroniques.
Par ailleurs, il pourrait également être judicieux de voir un kinésithérapeute spécialisé en péri-périnéologie pour traiter les sensibilités anales résiduelles et pelviennes globales. Ceci afin de retrouver une vie sexuelle épanouie..!

Les conseils de l’ostéopathe dans le cadre de l’aménorrhée

Dans le cadre d’une aménorrhée, il est important de combiner de bonnes habitudes (alimentation saine, diminution du stress, pensées positives, pratique d’une activité physique…). Ceci afin de trouver une hygiène de vie et un équilibre corporel.

Le chemin peut être long. Les améliorations (retour des règles sur un cycle, règles peu abondantes…) sont possibles au début de la prise en charge. Il est important de continuer les efforts afin de les maintenir sur plusieurs cycles.
L’objectif est de retrouver un cycle régulier chaque mois.

Peu importe la cause de l’aménorrhée, sa chronologie et son évolution, l’idéal est que la prise en charge soit globale : médicale, alimentaire, psychologique, ostéopathique…

ostéopathe dans son cabinet à Paris 7, traitant une patiente présentant de l'aménorrhée

Prendre RDV avec l’ostéopathe

Mathilde Locqueville, votre ostéopathe à Paris 7, est à votre disponibilité pour répondre à vos questions. Vous pouvez également la joindre par mail mathildelocqueville.osteo@gmail.com ou par téléphone 0769034141.
Prise de RDV sur Doctolib

Understanding Concussion

Comprendre la commotion cérébrale – East Gippsland Osteopathic Clinic | Thierry Payet

Une plus grande importance est accordée aux commotions cérébrales, et pour une bonne raison. Bien que les effets secondaires à long terme des commotions cérébrales ne soient pas encore pleinement compris, les lésions cérébrales traumatiques sur une courte période peuvent augmenter la probabilité d’implications graves, notamment des troubles neurologiques et des saignements cérébraux. Le monde se concentre largement sur les politiques et les normes d’or en matière de gestion, de traitement et de prévention des commotions cérébrales et du syndrome du second impact (un traumatisme secondaire à la tête suite à une commotion cérébrale).

Qu’est-ce qu’une commotion cérébrale ?

Une commotion cérébrale est une lésion cérébrale traumatique, causée par des forces biomécaniques à la tête, ou n’importe où sur le corps qui transmet une force à la tête. Pour les spectateurs, une commotion cérébrale peut ressembler à une collision à fort impact, mais une commotion cérébrale peut également survenir lors d’un contact mineur inoffensif.

Quels sont les signes et les symptômes d’une commotion cérébrale ?

Les signes et symptômes se présentent initialement comme des présentations neurologiques, qui peuvent parfois être évidentes, et se manifestent immédiatement après la blessure, mais certains symptômes peuvent être retardés et survenir des heures, voire des jours après la blessure. L’outil d’évaluation SCAT5 identifie les signes et symptômes possibles, notamment :

  • Vision floue
  • Somnolence
  • Problèmes d’équilibre.
  • Sensibilité à la lumière ou au bruit
  • Se sentir anxieux/nerveux
  • Des commentaires comme « Je ne me sens pas bien » ou « Je me sens confus »
  • Fatigue accrue
  • Maux de tête
  • Confusion
  • Vertiges
  • Difficulté à se concentrer ou à se souvenir.
  • La douleur du cou
  • Nausées ou vomissements

Traitement et gestion des commotions :

Une fois qu’une commotion cérébrale est diagnostiquée, une série d’étapes doivent être franchies avant qu’une personne ne reprenne le sport ou les conditions de travail. Chaque étape doit avoir au moins 24 heures avant de progresser car certains symptômes retardés peuvent se présenter.

Étape 1 – Repos initial 24 à 48 heures :

  • Passez du temps dans un environnement calme avec un minimum de distractions ou de stimuli.
  • Évitez les activités physiques qui vous essoufflent.
  • Limitez le temps d’écran.

Étape 2 – Augmentation progressive de l’activité :

  • Essayez des tâches simples à la maison, comme lire ou écrire, des conversations.
  • Une fois que vous avez toléré l’environnement familial, passez à des environnements comme l’école ou le travail.
  • Activité aérobie légère (à une intensité qui peut facilement être maintenue tout en ayant une conversation)
  • Adaptez-vous aux changements au travail/à l’école – réduisez vos heures, votre charge de travail, votre environnement calme.

Étape 3 – Retour à l’activité :

  • Commencez à introduire des exercices spécifiques au sport, introduisez les composants supplémentaires énumérés ci-dessous après chaque 24 heures passées sans aucun symptôme.
    • Exercices spécifiques au sport sans contact – coups de pied, habiletés stationnaires.
    • Exercices d’entraînement sans contact – passes, travail de voie, exercices au sol complets.
    • Entraînement de contact complet – tacles, cognements.
    • Retour à la compétition/au sport.
  • Les travailleurs/étudiants doivent commencer à augmenter les heures/la charge de travail/l’espace de travail habituel pour revenir à la normale, en se rappelant de n’augmenter qu’un seul aspect au départ, en attendant 24 heures avant d’augmenter le suivant.

Une fois de retour aux activités complètes, vous devez obtenir l’autorisation de votre médecin pour reprendre complètement le travail/le sport. Cela est dû à la probabilité accrue de syndrome d’impact secondaire / commotions secondaires si vous revenez trop tôt, risquant des conséquences plus graves.

En bout de ligne, en cas de doute, asseyez-vous.

References
Echemendia, R. J., Meeuwisse, W., McCrory, P., Davis, G. A., Putukian, M., Leddy, J., Makdissi, M., Sullivan, S. J., Broglio, S. P., Raftery, M., Schneider, K., Kissick, J., McCrea, M., Dvořák, J., Sills, A. K., Aubry, M., Engebretsen, L., Loosemore, M., Fuller, G., Kutcher, J., Ellenbogen, R., Guskiewicz, K., Patricios, J., & Herring, S. (2017). The Sport Concussion Assessment Tool 5th Edition (SCAT5): Background and rationale. British Journal of Sports Medicine, 51(11), 848-850. https://doi.org/10.1136/bjsports-2017-097506 
Elkington, L., Manzanero, S., & Hughes, D. (2019). Concussion in Sport Australia: Position Statement. https://www.concussioninsport.gov.au/__data/assets/pdf_file/0005/683501/February_2019_-_Concussion_Position_Statement_AC.pdf
McClain, R. (2015). Concussion and trauma in young athletes: prevention, treatment, and return-to-play. Primary Care, 42(1), 77-83. https://doi.org/10.1016/j.pop.2014.09.005
Reed, N., Silverberg, N. D., Iaccarino, M. A., McCrea, M., McCulloch, K. L., Panenka, W., Gregory, E., Dams-O’Connor, K., Iverson, G. L., Jamora, C. W., Belanger, H., McKinney, G., Cogan, A. M., & Provvidenza, C. (2019). Returning to Activity After a Concussion. Archives Of Physical Medicine And Rehabilitation, 100(4), 789-791. https://doi.org/10.1016/j.apmr.2018.11.022
Sports Medicine Australia. Concussion. https://sma.org.au/resources-advice/concussion/

PLFSS 2023, quel impact pour les infirmiers ?

Maladies cardiovasculaires : une prévention à connaître | Thierry Payet

Les maladies cardiovasculaires ou cardio-neurovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde, la deuxième en France après les cancers. Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), elles sont la première cause de mortalité chez les femmes et la deuxième chez les hommes.

C’est pourquoi, en matière de santé publique, l’État s’est fixé comme priorité d’assurer la préservation de la santé physique des français. Mais également de réduire le risque d’être atteint d’une maladie chronique. Cet objectif est d’autant plus vrai dans le cadre professionnel. En effet, la loi oblige les employeurs à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé physique et mentale de leurs employés, conformément à l’article L. 4121-1 du Code du travail.

Le nombre croissant de maladies chroniques chez les salariés soulève la question de la maintenabilité de l’emploi et du retour au travail après une période d’arrêt. Des actions de prévention existent pour préserver la santé physique des salariés.

I- Cinq facteurs de risque qui menacent votre santé cardiovasculaire :

Les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires sont nombreux. Les plus courants sont :

  1. L’hypertension artérielle : une pression artérielle élevée qui peut endommager les parois des vaisseaux sanguins et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.
  2. Le diabète : une maladie qui peut endommager les vaisseaux sanguins et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.
  3. L’obésité : Une alimentation riche en gras saturés, en sel et en sucre peut favoriser l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie et le surpoids, en augmentant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires.
  4. Le tabagisme : l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardiovasculaires car il endommage les parois des vaisseaux sanguins et augmente la pression artérielle.
  5. Le manque d’exercice physique et le stress.

II- Les avantages du dépistage des maladies cardiovasculaires

Le dépistage des maladies cardiovasculaires permet une détection précoce qui contribue grandement à la prévention et à la prise en charge précoce de ces maladies.

Les tests de dépistagetels que les examens de la tension artérielle, les tests sanguins et les électrocardiogrammes, peuvent aider à identifier les facteurs de risque et les symptômes précoces des maladies cardiovasculaires. Cela mène à aider les personnes à changer leur style de vie pour réduire les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, tels que le diabète, l’hypertension et l’alimentation malsaine.
En plus, certaines maladies métaboliques sont héréditaires et peuvent être générationnelles transmises. Par exemple chez les nouveau-nés ou les enfants, ce qui permet de prendre des mesures pour prévenir la transmission de la maladie aux générations suivantes.

C’est pourquoi la détection précoce des maladies cardiovasculaires permet de mettre en place un plan de traitement préventif qui peut aider à maintenir la santé cardiovasculaire des personnes.

III- De bonnes habitudes alimentaires pour réduire son risque métabolique :

Une alimentation saine et équilibrée peut aider à réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Voici quelques bonnes habitudes alimentaires à adopter pour protéger votre cœur :

  1. Consommez des fruits et légumes : Les fruits et légumes sont riches en fibres, en vitamines, en minéraux et en antioxydants, qui sont bénéfiques pour la santé cardiaque. Il est recommandé de manger au moins 5 portions de fruits et légumes par jour.
  2. Choisissez des aliments riches en fibres : Les aliments riches en fibres, tels que les grains entiers, les légumineuses et les noix, peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et à maintenir un poids santé.

Réduisez la consommation de gras saturés et de gras trans : Les gras saturés et les gras trans sont associés à un risque accru de maladies cardiovasculaires.

IV- Comment améliorer la santé et le bien-être des patients par le soin et la prévention ?

Médicalib accompagne les entreprises en organisant des campagnes de prévention adaptées aux besoins de chacun. Notamment des campagnes de dépistage des maladies métaboliques afin de donner une tendance de risque au diabète et à l’hypertension artérielle. Mais également des campagnes de vaccination contre la grippe, des recherches de pesticides dans le corps, des bilans complets…).

Le but est de maintenir les salariés en bonne santé, de les protéger contre le développement de formes graves de maladie, d’améliorer leur qualité de vie au travail et de limiter l’absentéisme.

Ces campagnes comprennent les éléments suivants :

  1. Information et communication sur les maladies dépistées
  2. Intervention sur site d’un(e) infirmier(e) Medicalib
  3. Acte de dépistage, ou de vaccination des salariés sur le lieu de travail
  4. Remise des résultats avec des recommandations (pour les campagnes de dépistages)

Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière à domicile.

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée.