Palpation des différentes profondeurs du cerveau Liem Health Blog

Palpation des différentes profondeurs du cerveau Liem Health Blog | Thierry Payet

Vous devez évaluer quand et dans quelle région la compression s’est produite. Les causes suivantes peuvent expliquer la compression :

– Compression prénatale (utérus, bassin, cordon ombilical ?).

– Périnatal (accouchement au forceps/compression sacrée).

– Manipulation postnatale.

– Traumatisme postnatal (coups/impact, contusion, interventions chirurgicales).

– Traumatisme affectant l’adulte (coup du lapin, traumatisme émotionnel)

L’approche à partir de maintenant consiste à équilibrer les schémas de tension spatio-temporels correspondants et à permettre la libération des tissus.

Palpation : position du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). La tâche ici, contrairement à l’évaluation des mouvements de croissance, consiste à évaluer la position du système nerveux central. On distingue les postes suivants :

1 “Ascensionné” – cerveau “descendu”

2 Rétroposition globale

3 Antéposition globale

Déroulement de la palpation : Le patient est couché sur le dos et détendu, laissant suffisamment d’espace à la tête de la table de traitement pour les avant-bras ou les coudes du praticien (selon la prise particulière utilisée pour le contact). Cela permet la création du point d’appui approprié sans aucun effort supplémentaire lors de la palpation elle-même. Si vous le souhaitez, vous pouvez aider le patient à obtenir une meilleure relaxation en plaçant un support sous les genoux du patient ou en levant les pieds du patient.

  • Praticien : Avant de prendre contact, centrez-vous comme décrit précédemment (voir ‘Préparation’ ci-dessus).
  • Position des mains : placez doucement les doigts de chaque main de chaque côté des os pariétaux avec un léger contact. Vos pouces doivent se toucher, au-dessus de la suture sagittale, de manière à créer un point d’appui. (Voir Figures 31.7-31.9)

Une fois que vous avez pris le contact particulier, attendez de découvrir quelles informations sur la position du système nerveux central vous parviennent. Les positions suivantes – illustrées ci-dessous – peuvent être trouvées. (Les figures représentent une forme idéalisée. Différents types de rotation et de variation latérale sont également possibles.) Dans le développement embryologique, le SNC exécute des mouvements de développement comme démontré (par exemple) par Blechschmidt. La palpation doit évaluer les informations que nous recevons sur le cerveau et la moelle épinière concernant leur position. Toutes ces positions sont associées à certains points charnières, autour desquels s’opèrent des développements de mouvement. Au fur et à mesure que la palpation progresse, nous pouvons construire des points d’appui relatifs à ces points et établir des relations avec d’autres développements d’organes dans le corps ainsi qu’avec des états émotionnels.

Leave A Comment

9 − cinq =