Kinésithérapie et l’activité physique adaptée dans les EHPAD

Kinésithérapie et l’activité physique adaptée dans les EHPAD | Thierry Payet

Nombre de vues sur l’article : 2

L’association Moselle Mouv’ pilote une initiative visant à intégrer l’activité physique adaptée dans les EHPAD. L’objectif est de maintenir et d’améliorer les capacités cognitives et physiques des résidents encore autonomes. Parallèlement, le projet de loi de financement de la sécurité sociale de 2024 envisage d’autoriser les kinésithérapeutes à prescrire cette activité physique adaptée. Il offre ainsi une solution à la fois fiable et bénéfique pour la santé publique et les patients.

Les études scientifiques soulignent l’importance de l’exercice physique adapté comme complément aux traitements pour les maladies chroniques. En France, ces affections de longue durée concernent plus de 12 millions d’individus. Seulement une minorité d’entre eux bénéficient de ce dispositif.

Les professionnels de santé, experts en sport et kinésithérapeutes sont pleinement qualifiés. Ils jouent un rôle clé dans la prescription et la mise en œuvre de l’exercice physique adapté.


JE- Qu’est-ce que l’activité physique adaptée ?

L’activité physique adaptée englobe toutes les activités physiques et sportives, ajustées selon les capacités individuelles. Ces activités sont proposées par des professionnels formés, adaptant techniques et approches pour personnes handicapées, âgées ou atteintes de maladies chroniques.

Ces dernières visent la prévention, la rééducation, la réadaptation, la réhabilitation, et/ou l’intégration socialeselon les objectifs définis par la Société française des professionnels en Activités Physique Adaptées (SFP APA).

Et médecin généraliste peut prescrire cette approche, qui constitue un traitement à part entière.

II- Quels avantages peut-on obtenir de la pratique d’une activité physique adaptée ?

Le principal avantage de l’APA en EHPAD est de conserver et de renforcer l’autonomie sociale, physique et fonctionnelle des résidents. Dans la pratique, les objectifs visés par les intervenants incluent :

  • Encourager la perception et stimuler les sensations pour améliorer la conscience du corps;
  • Améliorer ou rétablir les capacités cognitives des personnes âgées (syndromes psycho-comportementaux, orientation, mémoire corporelle, etc.);
  • Travailler sur l’équilibre pour prévenir et diminuer les risques de chutes;
  • Renforcer la confiance en soi et l’estime personnelle;
  • Encourager les habiletés sociales;
  • Enrichir le bien-être et la qualité de vie de la personne.

Considérer le temps alloué à l’APA comme une opportunité pour la convivialité et le plaisir partagé est essentiel. Cela favorise également la rencontre et les échanges entre les participants.


III- Comment l’activité physique adaptée transforme-t-elle la vie en EHPAD ?

L’APA en EHPAD se concrétise par la mise en œuvre de programmes d’exercices physiques spécialement conçus pour les personnes âgées résidentes. Ces programmes visent à améliorer l’autonomie, réduire les chutes et renforcer les capacités physiques et fonctionnelles. Les professionnels doivent adapter l’Activité Physique Adaptée (APA) aux divers degrés de mobilité et pathologies des résidents. Elle est ensuite intégrée dans un plan thérapeutique individualisé.

Des spécialistes en activités physiques adaptées travaillent avec des kinésithérapeutes, ergothérapeutes et psychomotriciens pour offrir des activités adaptées aux résidents d’EHPAD. L’APA joue un rôle clé dans la prise en charge de la santé des personnes âgées en maison de retraite médicalisée.


Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière à domicile.

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée.

Leave A Comment