Infirmiers Libéraux et Coordination des Soins : Votre rôle central expliqué | Thierry Payet

Nombre de vues sur l’article : 2

Dans le cadre de la réforme « Ma Santé 2022 », le concept de coordination des soins joue un rôle essentiel dans la prise en charge des patients. Elle encourage la collaboration des professionnels de santé pour des soins efficaces et sans pertes de chance.

Cette coordination englobe une diversité de professionnelstels que les infirmiers, les médecins, les sages-femmes et les pharmaciens, tout en favorisant la collaboration entre les milieux urbains et hospitaliers.


JE- Qu’est ce que la coordination des soins ?

La coordination des soins de santé est un processus essentiel qui vise à optimiser la prise en charge des patients tout au long de leur parcours médical. Cette coordination implique la collaboration étroite entre divers professionnels de la santé, notamment les médecins, les professionnels paramédicaux, et le médecin traitant du patient lorsque cela est possible.

L’objectif principal est de garantir que chaque patient reçoive des soins cohérents et de haute qualité. Cette approche est généralement regroupée sous le terme « coordination des soins primaires« , et elle joue un rôle central dans l’amélioration de la qualité des soins de santé.

Dans ce contexteles infirmiers et infirmières occupent une place centrale et essentielle au sein de ces dispositifs de coordination des soins.

II- Comment s’organise le parcours de soins ?

La coordination des soins passe par la coopération entre professionnels de santé et peut prendre la forme de :

  • Équipe de soins primaires (ESP)
  • Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP)
  • Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS)

III- Pourquoi la coordination des soins infirmiers est-elle essentielle ?

La coordination des soins infirmiers représente une collaboration entre les professionnels de la santé, y compris les infirmiers libéraux travaillant dans leurs cabinets paramédicaux, et les structures de soins.

Son objectif principal est d’organiser de manière efficace la prise en charge des patients sur le plan organisationnel. Plus précisément, En soins infirmiers, l’infirmière s’intègre dans la coordination globale du parcours de santé du patient. Elle vise à assurer une réponse médicale et paramédicale adaptée à ses besoins.

Ce processus repose sur une collaboration au sein d’une équipe pluriprofessionnelleavec le soutien de coordinateurs et coordinatrices désignés, tels que les coordinateurs de CPTS, les chefs de projets et les infirmiers coordinateurs.

Bon à savoir Pour avoir une idée de l’âge auquel vous pourrez être ménopausée, n’hésitez pas à questionner les femmes de votre famille. En effet, l’âge de la ménopause est surtout déterminé de façon génétique.

IV- Quelle importance tourheint la participation des infirmiers dans la coordination des soins ?

Les infirmiers et les infirmières occupent un rôle central et indispensable dans le parcours de soins des patients. Ils contribuent de manière cruciale à la coordination de ces soins.

Prenons l’exemple des infirmières libérales. Elles occupent une position centrale dans chaque prise en charge de patient, agissant comme des piliers fondamentaux de l’organisation des soins à domicile. Elles travaillent en étroite collaboration avec d’autres professionnels de la santé exerçant à domicile, tels que les auxiliaires de vie.

En tant qu’infirmières coordinatrices, elles endossent la responsabilité de veiller à l’observance thérapeutique. Elles garantissent ainsi que les patients reçoivent les soins appropriés au bon moment. Lorsque le plan de soins requiert plusieurs visites quotidiennes, les infirmières tissent souvent des liens étroits avec l’entourage des patients.

Les dernières directives de la HAS (Haute Autorité de Santé) revêtent une importance capitale pour les infirmiers libéraux engagés dans la prestation de soins de qualité. Ces recommandations abordent divers aspects du secteur médico-social, allant de la Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie (RAAC) à la prévention de l’iatrogénie médicamenteuse et à l’optimisation de la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP).

En ce qui concerne la RAAC, la HAS met en avant :

  • Transmettre les informations aux patients et le former à la démarche;
  • Anticiper l’organisation des soins et la sortie de la personne;
  • Réduire les conséquences du stress chirurgical;
  • Contrôler la douleur dans toutes les situations;
  • Favoriser et stimuler l’autonomie du malade

Parallèlement, les infirmiers libéraux doivent constamment actualiser leurs connaissances sur les médicaments, notamment les interactions et contre-indications. Le but c’est de garantir la sécurité des patients, en particulier chez les personnes âgées.

Enfin, La NGAP, qui régit le remboursement des actes infirmiers, exige une maîtrise rigoureuse de ses règles. Cette compréhension est essentielle pour assurer une facturation précise et prévenir les rejets de paiements injustifiés. Se tenir informé et se former sont essentiels pour des soins de qualité et une pratique optimale.



Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière à domicile.

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée.

Tags: No tags

Leave A Comment