patient se présentant chez l

Douleur de côte, l’ostéopathe vous explique | Thierry Payet

Douleur antérieure ou ponctiforme au niveau du dos lors de la respiration ? Après une séance de sport trop intense, un port de charge trop important, une toux prolongée, ou sans raison particulière ? C’est sûrement une côte qui est en cause, votre ostéopathe à Paris vous explique !

Anatomie de la cage thoracique

La cage thoracique est composée de 12 côtes à droite et 12 à gauche. Les côtes s’attachent antérieurement sur le sternum, et postérieurement au niveau du dos.

la cage thoracique est composée de 24 côtes

Les côtes permettent la respiration

Le muscle principal de la respiration, le diaphragme, s’insère sur les six dernières côtes de chaque côtés. De plus, il existe des muscles à chaque étage costal, les muscles intercostaux, qui aident à la respiration. D’autres muscles accessoires s’insérant sur les côtes participent également à la respiration.

Ainsi, par le biais de la contraction de ces muscles, à chaque inspiration les côtes s’élèvent, et à chaque expiration elles redescendent.

Pour information, la fréquence respiratoire normale est de 13 à 20, c’est à dire que nous inspirons puis expirons 13 à 20 fois par minute. Autant dire que les muscles de la respiration, principaux ou accessoires sont sans cesse en mouvement et en action.

La douleur costale

patient se présentant chez l'ostéopathe - il présente une douleur à la côte du côté gauche

La douleur costale est une douleur vive, souvent ponctiforme, et exacerbée par les mouvements costaux : des respirations forcées, des phénomènes de toux, des rires, des efforts de poussée comme la défécation, des mouvements de dos…

L’action de l’ostéopathe pour soulager une douleur de côte

L’action de l’ostéopathe face à une douleur de côte vise à diminuer les tensions de chaque zone en rapport avec elle.

patient se faisant manipuler les côtes par l'ostéopathe à paris

Par des manipulations douces, l’ostéopathe travaille sur le diaphragme et détend ses fibres musculaires. Il joue sur la mobilité des côtes et donc sur la respiration.
De plus, il travaille sur la mobilité du dos : cervicale (lien avec les côtes via le nerf phrénique et les muscles scalènes), dorsale (lien direct par les articulations costo-transversaires), et lombaires (lien direct via les piliers du diaphragme).
L’ostéopathe peut également travailler sur les viscères et organes en rapport avec la cage thoracique afin de diminuer la tension exercée sur les côtes. L’oesophage, l’estomac et le foie, la trachée et les poumons, le coeur et le péricarde, les reins, les angles coliques sont les organes en rapport direct avec la cage thoracique.

Le traitement est adapté aux besoins de chaque patient, en fonction de sa plainte, des caractéristiques de sa douleur et de sa chronologie.

Une séance peut suffire, mais parfois la douleur de côte peut nécessiter que l’ostéopathe agisse sur plusieurs séances.

Vous avez une douleur de côte ? Contacter votre ostéopathe à Paris

En cas de douleur costale vous pouvez prendre rdv avec l’ostéopathe à Paris en urgence.
Mathilde Locqueville Ostéopathe au 07.69.03.41.41

Leave A Comment

19 + cinq =