Dosage et interprétation de l’hormone bêta HCG | Thierry Payet

L’hormone ß-hCG est un marqueur biologique de la grossesse. Détectable quelques jours après l’implantation embryonnaire, son dosage permet à une femme de savoir si elle est enceinte et de suivre l’évolution de sa grossesse.

Qu’est-ce que l’hormone ß-hCG? Quel est son rôle? Comment la détecter? Comment interpréter les résultats ?

Medicalib vous en dit plus à ce sujet.

Cet article, destiné au grand public, s’appuie sur les données scientifiques disponibles sur le sujet traité, à sa date de mise à jour.
Il n’a pas vocation à se substituer aux recommandations et préconisations de votre médecin.

I – Hormone ß-hCG : de quoi parle-t-on ? 

A – Définition

L’ hormone chorionique gonadotrope (également appelée ß-hCG) est une hormone spécifique du placenta produite notamment en cas de fécondation. Sécrétée en plus grande quantité au cours de la grossesse, elle est détectable dès 9 jours après l’ovulation, si l’œuf est fécondé.

L’hormone ß-hCG permet essentiellement de maintenir le corps jaune et de favoriser la sécrétion de progestérone. Grâce à la progestérone, l’épaississeur de l’endomètre augmente et permet l’implantation de l’œuf dans l’utérus.

Indispensable au bon déroulement de la grossesse, son taux augmente de manière significative au moment de la nidation de l’œuf au sein de la paroi utérine jusqu’à la 8ème semaine de grossesse. Il diminue ensuite progressivement jusqu’au terme de la grossesse.

B – A quoi sert le dosage de l’hormone ß-hCG ?

La mesure du taux de ß-hCG dans le sang permet : 

  • “le diagnostic d’une grossesse évolutive
  • le diagnostic des avortements précoces : permet de différencier les femmes stériles par absence de fécondation, des femmes fécondées mais dont la nidation n’a pas lieu – fausses couches spontanées
  • le diagnostic des grossesses extra-utérines […]
  • le dépistage d’anomalies chromosomiques
  • la mise en avant d’un marqueur tumoral” [1]

Cliquez ici pour demander une prise de sang à domicile

II – Hormone ß-hCG : quels examens pour la doser ?

TESTS URINAIRES EN PHARMACIE FIABILITÉ : réagit uniquement au-delà d’un certain seuil.
Le résultat peut être considéré comme assez fiable s’il est positif.

REMBOURSABILITÉ
*vendus sans ordonnance
*non remboursables 

CONSEIL : ne pas le faire trop tôt. Attendre 8 jours après les règles manquantes.

TEST URINAIRE EN LABORATOIR

E OU A DOMICILE

FIABILITÉ : réagit uniquement au-delà d’un certain seuil.
Les tests faits en laboratoire sont basés sur les mêmes principes mais réalisés avec plus de précision et d’objectivité.

REMBOURSABILITÉ : Les tests urinaires sont remboursés par la Sécurité Sociale s’ils sont prescrits par un médecin et si l’analyse est réalisée dans un laboratoire de biologie médicale 

CONSEIL : ne pas le faire trop tôt. Attendre 8 jours après les règles manquantes.

TEST SANGUIN EN LABORATOIRE OU A DOMICILE Analyse d’un échantillon sanguin prélevé par ponction veineuse au niveau du pli du coude. 

FIABILITÉ : test le plus fiable. Permet de doser le taux d’hormone hCG avec précision

REMBOURSABILITÉ
*sur prescription médicale, il est entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie

Cliquez ici pour demander l’intervention d’un professionnel de santé à votre domicile

La concentration d’hormone chorionique gonadotrope varie d’une femme à l’autre et d’une grossesse à l’autre. Cependant, le taux moyen de ß-hCG chez la femme, en dehors de toute grossesse et avant la ménopause, est inférieur à 8 UI /L. Par ailleurs, lorsque le dosage est en dessous de 5 UI/L, la grossesse est exclue et s’il y a eu fécondation, le taux de ß-hCG dépasse les 8UI/L à la nidation.

Tableau des valeurs de bêta-hCG exprimées en UI/L.

A – Tableau des valeurs de ß-hCG en UI/L

Extrait du guide des analyses spécialisées Cerba – Version 2010

Bon à savoir Les valeurs annoncées sont indicatives. Le taux peut ne pas correspondre exactement malgré le bon déroulement de la grossesse. Pour cette raison, il est nécessaire de toujours s’en référer à un professionnel de santé compétent pour la bonne interprétation des résultats et la réalisation d’examens complémentaires si nécessaire.

B – Taux de ß-hCG anormalement élevé

Un taux très haut par rapport à la normale peut être le signe d’une grossesse multiple ou d’une anomalie du fœtus. Il n’est pas révélateur à lui seul, et nécessite des examens complémentaires afin de pouvoir définir la cause. 

C – Taux de ß-hCG bas

Lorsque le taux de bêta-hCG est inférieur à 5 UI/L, plusieurs situations sont possibles :

  • absence de grossesse
  • grossesse de quelques jours seulement. (une nouvelle prise de sang réalisée entre 2 à 7 jours après , permettra de vérifier l’évolution.
  • embryon mal implanté : si le taux de ß-hCG continue à baisser, il y a un risque de fausse-couche.
  • si le taux n’augmente pas entre deux prises de sang, il est possible qu’il s’agisse d’une grossesse extra-utérine.
Bon à savoir Il est recommandé de systématiquement soumettre vos résultats à votre médecin ou à votre sage-femme afin qu’il puisse interpréter avec vous les résultats.
Une échographie viendra toujours en appui afin de préciser les résultats de la prise de sange, dater la grossesse, mesurer son évolution et indiquer la date prévue d’accouchement.

Besoin d’une interprétation de résultats biologiques ? Cliquez-ici

Sources :

  • [1] HCG et sous unités ß hCG libre – Précis de biopathologie analyses médicales spécialisées – Biomnis – Biologie médicale spécialisée – 2012
  • Consultation du 1er mois de grossesse – Collège national des gynécologues et obstétricien français
  • Gonadotrophine chorionique humaine (HCG ou BHCG) – Société canadienne du cancer
  • HCG, diagnostic de grossesse – Centre de biologie médicale 25

Sachez que vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec un professionnel de santé libéral pour pour vos soins à domicile. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter via notre plateforme. Nous vous mettrons en relation avec un professionnel de santé à proximité de votre domicile en moins d’une heure !

Leave A Comment

15 − quatre =