Coopération entre médecins et infirmiers libéraux

Coopération entre médecins et infirmiers libéraux | Thierry Payet

Comment limiter les situations pouvant amener à une rupture du parcours de soins ? Comment prévenir une décompensation en lien avec une maladie chronique ? …

Un texte publié au Journal Officiel le 27 Octobre 2022, informe sur la mise en place d’un protocole de “coopération entre médecins et infirmiers pour la prise en charge à domicile des patients âgés ou en situation de handicap et en difficultés pour se déplacer aux cabinets des médecins”.

Médicalib vous en dit plus à ce sujet.

Développez votre patientèle grâce à Medicalib. Recevez directement sur votre téléphone des demandes de soins, de patients situés dans votre zone de tournée.



Cet article, destiné au grand public, s’appuie sur les données disponibles sur le sujet traité, à sa date de mise à jour.


I – Coopération médecin/infirmier : qui sont les patients concernés par le protocole ?

Le protocole de coopération entre médecins et infirmiers s’inscrit dans le cadre des mesures actées par le Ségur de la santé. Il vise à “renforcer les interventions des professionnels de santé libéraux sur les lieux de vie des personnes âgées.”

Ce nouveau protocole s’adresse aux patients âgés de plus de 65 ans ainsi qu’aux patients majeurs présentant un handicap reconnu par les maisons départementales pour les personnes handicapées (MDPH). Il permet notamment de renforcer la coordination des soins pour un meilleur suivi à domicile ou en EHPAD.

Bon à savoir Ce protocole n’est pas applicable aux patients souffrant de pathologies psychiatriques non stabilisées, et pour lesquels le médecin s’est déplacé au domicile au moins à 3 reprises au cours de l’année précédente.


II – Coopération médecin/infirmier : quels sont les actes délégués aux infirmiers ?

Dans le cadre de ce nouveau protocole, plusieurs actes peuvent être délégués par le médecin traitant à l’infirmier libéral, à savoir :

  • la consultation mensuelle de suivi
  • les interventions en réponse à un appel du patient en cas d’événements intercurrents qui peuvent nécessiter :
    • le renouvellement et l’adaptation des dispositifs de compression veineuse
    • la prescription d’antalgiques de niveau 1
    • l’identification des risques de chute avec prescription si nécessaire de mesures de prévention
    • l’établissement d’un diagnostic de dénutrition  avec déploiement si nécessaire d’actions de correction
    • l’adaptation des traitements par diurétiques et anti-hypertenseurs en cas de forte chaleur afin de prévenir la déshydratation.


Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière à domicile.

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée.


Sources :

  • Arrêté du 24 octobre 2022 relatif à l’autorisation du protocole de coopération – Légifrance
  • Les protocoles nationaux de coopération – Ministère de la santé et de la prévention

Leave A Comment

5 × 3 =