L’asthme est une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires. Les personnes atteintes d’asthme peuvent trouver le sport difficile. En France, environ quatre millions de personnes souffrent d’asthme.

Cependant, cela ne signifie pas que les personnes asthmatiques ne peuvent pas faire de sport en toute sécurité.

En effet, l’activité physique peut être bénéfique pour la santé, y compris pour les personnes asthmatiques, à condition de prendre certaines précautions.

I- Qu’est-ce que l’asthme ?

L’asthme est une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires et peut provoquer des difficultés respiratoires. Elle est caractérisée par des épisodes récurrents de respiration sifflante, d’oppression thoracique, de toux et d’essoufflement.

Les symptômes de l’asthme peuvent varier en fonction de la gravité de la maladie. Elles peuvent être déclenchés par des allergènes, des irritants, l’exercice physique ou même le stress.

En revanche, un traitement médicamenteux approprié et des mesures préventives peuvent contrôler cette maladie.

II- Le sport est-il recommandé pour les asthmatiques ?

Le sport est bénéfique pour les personnes asthmatiques car il renforce la tolérance à l’effort, développe la capacité respiratoire et améliore le contrôle de l’asthme. Il est donc fortement recommandé pour les enfants et les adultes. De plus, pratiquer une activité physique et sportive peut améliorer le bien-être et la qualité de vie des personnes asthmatiques.

Les personnes asthmatiques peuvent pratiquer une activité physique en toute sécurité en suivant des précautions. Il est important de consulter un médecin pour établir un plan de traitement approprié, avant de choisir une activité physique.

En somme, cette dernière peut augmenter les capacités respiratoires, réduire l’essoufflement et l’intensité des crises. Le sport permet ainsi d’améliorer le contrôle de l’asthmed’augmenter la forme physique et le niveau de tolérance à l’effort.

Cliquez ici pour demander l’intervention d’une infirmière libérale à votre domicile

III- Quels sont les sports recommandés pour les personnes asthmatiques ?

Les sports d’endurance sont généralement bénéfiquescar ils augmentent la capacité pulmonaire et réduisent l’essoufflement. Cela inclut des activités comme le yoga, la natation,  la randonnée, le vélo, la course à pied, le ski de fond, le tennis et la danse.

En revanche, les risques d’allergies ou les efforts subis liés à la pratique de certains sports tels que le rugby, le basket-ball, le hockey ou l’équitation peuvent déclencher des crises d’asthme et les rendre plus difficiles à pratiquer.

Néanmoins, en prenant les précautions nécessaires, et en consultant son médecin traitant, il est souvent possible pour les personnes asthmatiques de pratiquer une variété de sports.

Cependant, la plongée sous-marine avec bouteille est le seul sport qui est formellement contre-indiqué pour les personnes asthmatiques, car les allergènes dans l’air comprimé peuvent être dangereux et la remontée à la surface en cas de crise peut être impossible.

IV- Comment se préparer avant une activité physique ?

Il est important de se préparer avant de faire de l’exercice pour éviter les blessures et les crises d’asthme.

L’échauffement et les étirements sont essentiels pour préparer votre corps à l’exercice et pour éviter les blessures. Porter une écharpe ou un masque peut aider à réchauffer l’air inhalé, surtout par temps froid et sec.

Il est également essentiel de boire suffisamment d’eau pour éviter la déshydratation.

Bon à savoir les personnes asthmatiques peuvent souffrir de crises d’asthme d’effort. Ces crises surviennent généralement pendant ou après une activité physique intense. Elles peuvent être évitées en prenant certaines précautions, telles que l’échauffement et l’utilisation d’un inhalateur de secours si prescrit par un médecin.

V- Quelles sont les précautions à prendre par les sportifs asmathiques ?

Avant de pratiquer une activité physique, il est primordial de faire un bilan de votre asthme avec votre médecin ou pneumologue pour évaluer sa gravité et éventuellement recevoir un un traitement de fond.

Si votre asthme est contrôlé et que vous êtes capable de gérer une crise, il n’y a pas de raison de ne pas pratiquer une activité sportive.

Pour prévenir l’asthme d’effort, vous pouvez :

  • Faire un bilan de la maladie chez un médecin ou pneumologue pour évaluer la sévérité de l’asthme et éventuellement prescrire traitement de fond pour diminuer l’inflammation et l’obstruction des bronches;
  • Prendre un médicament protecteur avant l’effort si nécessaire, prescrit par le médecin;
  • Avoir à portée de main son traitement d’urgence et pouvoir le prendre dès les premiers signes d’une crise;
  • Faire un échauffement progressif, en respirant si possible par le nez pour réchauffer l’air inspiré;
  • Adapter l’intensité de l’effort et s’hydrater régulièrement durant l’activité sportive;
  • Tenir compte des conditions atmosphériques, telles que le vent, le temps sec ou très froid;
  • Arrêter progressivement l’effort pour éviter une crise d’asthme d’effort.

En conclusion, nous recommandons fortement aux personnes présentant des troubles respiratoires ou des symptômes asthmatiques de consulter leur médecin pour effectuer un bilan médical avant de pratiquer une activité physique. Le bilan permettra d’évaluer la sévérité de leur asthme, de recevoir un traitement approprié et de prendre les précautions nécessaires pour éviter les crises d’asthme pendant l’effort.


Notre mission : faciliter votre quotidien de professionnel de santé libéral en vous proposant des solutions adaptées et des articles utiles à l’exercice de votre pratique professionnelle.

Le site internet de Medicalib permet aux patients de prendre facilement rendez-vous avec une infirmière à domicile.

Grace à notre plateforme nous pouvons vous accompagner dans le développement de votre patientèle et dans l’optimisation de votre tournée.